facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des migrants aux aveugles, le jeu vidéo en quête de sens

Les jeux vidéo « à message » se multiplient: se mettre dans la peau d’un migrant, d’un civil en guerre, d’un aveugle. Fini le divertissement pur, de petits studios de création indépendants, comme le français DOWiNO, cherchent à donner du sens à la première industrie culturelle mondiale. « C’est un peu une évolution normale pour un média. Prenez la BD, dans les années 1950 elle était cantonnée à un loisir pour enfant ou adolescent. Puis il y a eu +Maus+, où les juifs sont des souris et les nazis des chats. En jeu vidéo, on vit la même évolution », explique Florent Maurin, un ancien journaliste qui s’est lancé à Paris dans la création de « jeux du réel ».
C’est une « tendance de fond », confirme Julien Villedieu, secrétaire général du Syndicat national du jeu vidéo (SNJV), en France. Car les joueurs ont vieilli (41 ans en moyenne): ils cherchent aussi du fond dans un jeu et pas seulement à appuyer sur la gâchette ou conduire des karts.
En témoignent les succès récents de certains jeux comme « This war of mine », où le joueur n’est plus dans la peau d’un guerrier mais d’un civil sous les bombes; « Papers, please », l’histoire d’un garde-frontière dans la République imaginaire d’Arstotzka ou « That Dragon, cancer ».
Bouleversant, ce dernier raconte le combat d’un petit garçon, Joël, atteint d’une leucémie incurable. Il est basé sur l’histoire du fils d’Amy et Ryan Green, les concepteurs américains de ce jeu.
Dans ce nouveau paysage, la France n’est pas en reste avec quelques pépites comme « A Blind Legend », l’histoire d’un chevalier aveugle. Initialement conçu pour les personnes malvoyantes, le jeu a finalement été téléchargé plus d’un demi-million de fois.

« Dans ce jeu sur mobile en ‘free to play’, tu te diriges uniquement au son 3D », raconte Pierre-Alain Gagne, cofondateur de DOWiNO, un studio de création basé à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon (centre-est), qui a conçu cette application.
Ce studio est un ovni dans le secteur: c’est une société coopérative fondée fin 2013 par trois trentenaires dont l’objectif unique est de faire des jeux à intérêt général. Les seuls à avoir poussé la démarche aussi loin. Installés sur le « Pôle pixel » de Villeurbanne, ils ont pour clients une marque de papier éco-responsable, une association de protection de l’enfance, etc.
Mais ils auto-produisent aussi des jeux grâce au financement participatif. Leur prochain gros projet: « Smokitten », un jeu pour arrêter de fumer.
« Il y a un petit chat qui a arrêté la clope et il va falloir l’occuper pour qu’il ne rechute pas. Il y a aura des actions de défoulement et de relaxation. Au fil du jeu, si le chat (et donc le joueur) tient, l’île sur laquelle il est va petit à petit se régénérer », explique Pierre-Alain Gagne.
A Paris, Florent Maurin prône lui les « jeux du réel » avec The Pixel Hunt. Après avoir conçu des jeux pour des sites de journaux ou des chaînes de télévision, il compte lancer en juin son premier produit payant. « Enterre-moi, mon amour », un nom inspiré d’une expression arabe pour dire à la personne qu’on aime qu’on préfère mourir avant elle.
« Ce jeu s’inspire d’un papier du Monde.fr +Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp+. Un couple de Syriens est séparé: lui reste, elle part vers l’Europe car toute sa famille est morte. Le joueur va se mettre dans la peau de celui qui reste et va tenter de donner les meilleurs conseils à sa fiancée pour qu’elle puisse rejoindre l’Europe », détaille Florent Maurin qui espère pouvoir financer ce jeu sur ses fonds propres avec l’aide du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).
Pour l’heure, aucun grand nom de l’industrie ne s’est positionné sur ce créneau car « il n’y a pas encore de modèle économique », observe-t-on au SNJV. Certes, « A Blind Legend » a dégagé une marge nulle. Mais pour ces trentenaires engagés, l’objectif est d’avoir de quoi se développer et se rémunérer, rien de plus.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

7 décembre 2016 Opérations "coup de poing" à Paris… contre les rats

La Ville de Paris a annoncé mercredi qu’elle allait lancer une série d’opérations « coup de poing »… contre les rats, dont la présence « en grand nombre pose des problèmes sanitaires, esthétiques et économiques ». « Afin d’enrayer l’augmentation r lire plus

Belga

7 décembre 2016 Ligue des champions de basket – Charleroi s'incline de justesse sur le parquet du Besiktas

Le Spirou de Charleroi s’est incliné mercredi soir 68-66 sur le parquet des Turcs du Besiktas, à Istanbul, lors de son 8e match dans le groupe E de la Ligue des champions de basket. Il s’agit d’une 5e défaite pour les Carolos dans cette phase de groupes de la Ligue des champions lire plus

Belga

7 décembre 2016 Espagne: nouvelle arrestation de faux policiers qui volaient des touristes

Un groupe de voleurs iraniens et pakistanais, qui ciblaient des touristes à Barcelone en se faisant passer pour des policiers, a été arrêté, a annoncé mercredi la police deux jours après l’annonce du démantèlement d’un gang utilisant le m lire plus

Belga

7 décembre 2016 Un tribunal irlandais débloque 100 M EUR de fonds appartenant à Khodorkovski

Un tribunal dublinois a décidé mercredi de débloquer 100 millions d’euros de capitaux appartenant à l’ancien oligarque russe et opposant au Kremlin Mikhaïl Khodorkovski, a rapporté le quotidien irlandais Irish Times. Le juge Timothy Lucey a estimé qu’il lire plus

Belga

7 décembre 2016 Ligue des champions de volley – Maaseik débute la phase de groupe par une défaite au Dinamo Moscou

Le club de Maaseik a débuté la phase de groupes de la Ligue des champions de volley, chez les messieurs, par une défaite mercredi, 3-1 au Dinamo Moscou: 25-22, 23-25, 25-22 et 25-20. Du côté des Moscovites, Kostyantin Bakun a été le meilleur marqueur a lire plus

Belga

7 décembre 2016 Le viol et le meurtre d'une fillette de 7 ans choque la Colombie

La justice colombienne a placé mercredi en détention provisoire un architecte de 38 ans suspecté d’avoir violé et tué une fillette de 7 ans enlevée dans un quartier pauvre de Bogota, une affaire qui suscite une très grande émotion dans le pays. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/