facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des médecins généralistes flamands accompagnés par un policier en cas de visites à risque

Les médecins généralistes de la région de Roulers (Flandre occidentale) vont bénéficier d’un accompagnement policier en cas de visites à domicile à risque. La zone de police Riho (Roulers, Izegem en Hooglede) et le cercle local des médecins généralistes ont conclu un protocole de collaboration jeudi. L’Absym, l’Association belge des syndicats médicaux, signale qu’il s’agit d’une piste discutée avec le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, afin d’assurer une plus grande sécurité à tous les médecins généralistes. Les médecins généralistes pourront appeler la police lorsqu’ils détectent quelque chose de louche chez un patient auquel ils doivent rendre visite. L’officier s’assurera que tout est sûr à son arrivée et restera sur place jusqu’à la fin de la visite.
A la fin de l’année passée, un médecin d’Izegem avait été assassiné lors d’une visite à domicile. « Cela avait provoqué une grande émotion, ce qui peut expliquer l’initiative » entre la zone de police Riho et les médecins généralistes, explique le vice-président de l’Ordre national des médecins, le Pr Jean-Jacques Rombouts.
Du côté de l’Absym, on applaudit l’initiative mais on déplore qu’elle ne soit pas généralisée. L’association précise avoir rencontré le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, lors d’une réunion « constructive » lundi dernier. « L’accompagnement policier a été évoqué. L’idée serait d’accompagner le généraliste quand il doit aller dans une zone dite dangereuse », explique le président de l’association, Dr Marc Moens.
L’Ordre national des médecins souligne toutefois qu’il ne s’agit que « d’une mesure parmi d’autres. Plusieurs solutions sont envisagées dans une réflexion plus complexe », explique le Pr Rombouts, qui souligne tout de même l’aspect « rassurant » du projet. Il ajoute que le policier ne pourrait cependant pas assister à la consultation, afin de garantir le secret professionnel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Philippines: arrestation d'une sénatrice opposée à la guerre contre la drogue

La principale opposante à la sanglante guerre contre la drogue du président philippin Rodrigo Duterte a été arrêtée vendredi après une veillée nocturne au Sénat, ont constaté des journalistes de l’AFP. Dans une déclaration lire plus

Belga

24 février 2017 Zuhal Demir "la meilleure secrétaire d'Etat dans ces circonstances"

« Je pense que Zuhal Demir sera, dans ces circonstances, la meilleure secrétaire d’Etat. Je lui souhaite beaucoup de succès », a indiqué jeudi la députée N-VA Sarah Smeyers. Cette dernière avait tout un temps été pressentie comme favorite lire plus

Belga

24 février 2017 Assassinat de Kim Jong-Nam – L'agent neurotoxique VX découvert sur le cadavre de Kim, selon la police malaisienne

L’agent neurotoxique le plus mortel utilisé comme arme chimique, le VX, a été détecté sur le visage du demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord assassiné la semaine dernière à Kuala Lumpur, a annoncé vendredi la police m lire plus

Belga

24 février 2017 Stade national – Ghelamco "remercie" la commune de Grimbergen et se veut rassurante

Ghelamco, le promoteur en charge du projet de construction d’un nouveau stade national sur le site du parking C du Heysel, a réagi jeudi soir en « remerciant » le conseil communal de Grimbergen d’avoir « assumé ses responsabilités » en décidant finalement d’adresser à lire plus

Belga

24 février 2017 Voitures sans chauffeur: Alphabet (Google) accuse Uber de vol de technologies

Waymo (ex-Google Car), la société du géant internet américain Alphabet consacrée aux voitures sans chauffeur, a porté plainte jeudi contre Uber et sa filiale de camions autonomes Otto, les accusant d’avoir volé certaines de ses technologies. « Otto et lire plus

Belga

24 février 2017 Après le Brexit, Juncker plaide pour une Europe à plusieurs vitesses

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a plaidé jeudi pour une Europe à plusieurs vitesses, face à la crise qui ébranle les 28 après le vote britannique en faveur du Brexit. « Est que nous voulons avancer à 28? Ou est-ce lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/