Des jets de la RAF interceptent un avion pakistanais avec un passager "perturbateur"

Des appareils de la Royal Air Force ont intercepté mardi un avion de ligne pakistanais à bord duquel avait été signalé un passager « perturbateur » et qui devait atterrir à l’aéroport londonien d’Heathrow, on indiqué la RAF et la police. « L’appareil a été intercepté et escorté en sécurité jusqu’à l’aéroport de Stansted », a indiqué un porte-parole de la RAF.
Situé au nord de Londres, cet aéroport est un des cinq desservant la capitale britannique, mais aussi celui qui est destiné à accueillir les situations d’urgences, auxquelles est dédiée une partie éloignée de la piste.
La police locale a précisé que l’interception de l’avion pakistanais avait eu lieu à la suite « d’informations sur la présence d’un passager perturbateur à bord », mais a ajouté que l’incident n’était pas considéré comme une tentative de détournement ou d’acte terroriste.
« L’avion est actuellement à l’aéroport et l’enquête est en cours », a indiqué un porte-parole.
Le vol PK-757, était parti de Lahore, au Pakistan, à destination de l’aéroport d’Heathrow, a indiqué la compagnie Pakistan International Airlines.
L’interception a eu lieu après que les autorités britanniques ont été informées d’une « vague menace à la sécurité par un appel anonyme », a déclaré Danyal Gilani, porte-parole de la compagnie.
« Les contrôles de sécurité sont en cours. Tous les passagers sont en sécurité », a-t-il ajouté.
Selon la police de Londres, un passager, dont l’arrestation avait été prévue à Heathrow, a été interpellé à l’aéroport de Stansted où l’appareil a été détourné.
La police n’a pas précisé si cet homme était celui dont la présence à bord avait suscité l’intervention de la RAF.

Partager l'article

07 février 2017 - 22h45