facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des ex-cadres de BNP Paribas en Argentine inculpés pour évasion fiscale

Vingt anciens responsables de la banque française BNP Paribas en Argentine, dont cinq Français, ont été inculpés par la justice argentine pour une évasion fiscale de plus d’un milliard de dollars, selon le ministère public. « Le juge (Osvaldo Rappa, à l’origine de cette décision) les a mis en examen pour association de malfaiteurs et blanchiment, et a maintenu la liberté provisoire à l’encontre de tous les prévenus », indique la page web officielle fiscales.gob.ar.
Les malversations présumées se seraient déroulées entre 2000 et 2008, et porteraient sur plus d’un milliard de dollars qui auraient ainsi échappé au fisc argentin. BNP Paribas a cessé son activité de banque de détail en Argentine en 2009, selon une source judiciaire interrogée par l’AFP.
Un bureau « clandestin » de la branche argentine de BNP Paribas, situé au 25e étage de l’immeuble de la banque française, au coeur du quartier d’affaires de Buenos Aires, était chargé d’organiser la fuite des capitaux vers des comptes en Suisse, au Luxembourg ou sur l’île de Curaçao.
Ces responsables ont mis en place une « architecture financière à des fins d’évasion à l’étranger de l’argent non déclaré par des clients, parmi lesquels figuraient des chefs d’entreprise, des syndicalistes et même un juge », détaille le site du ministère public qui cite le nom des cadres ou ex-cadres de BNP Paribas mis en cause.
Au moins un de ces responsables travaille encore pour la banque française à l’étranger, selon BNP Paribas.
Le juge Osvaldo Rappa a également ordonné la saisie des biens de ces personnes pour un montant avoisinant les 750 millions de dollars (678 millions d’euros), un record en Argentine, précise le site du ministère public argentin.
En octobre, le procureur argentin de l’Office de la criminalité économique et du blanchiment d’argent (Procelac), Carlos Gonella, s’était rendu à Paris pour s’entretenir avec le gouverneur de la Banque de France et le directeur de Tracfin, organisme antiblanchiment du ministère de l’Économie, afin d’obtenir des engagements sur des « échanges d’information ».
Interrogés par l’AFP, BNP Paribas et la Banque de France n’avaient pas souhaité réagir à l’époque.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mai 2017 Mobilisation au conseil communal de Liège contre la publicité

Plusieurs dizaines de personnes ont assisté lundi soir à l’interpellation du collectif « Liège sans pub » au conseil communal de Liège. Le collectif a regretté le fait que le collège communal a attribué le marché public relatif au mobilier urbain lire plus

Belga

29 mai 2017 AkzoNobel remporte son différend judiciaire avec Elliott

Le spécialiste néerlandais de la peinture AkzoNobel a remporté le différend qui l’opposait devant la justice au groupe d’actionnaires mené par Elliott Advisors. La Cour d’Amsterdam a rejeté toutes les exigences des investisseurs qui sont favorables à lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Kirsten Flipkens: "Stosur, ce sera un fameux défi"

Jamais deux sans trois. Kirsten Flipkens (WTA 87) s’est également qualifiée lundi pour le deuxième tour à Roland Garros. La petite Campinoise, 31 ans, a rejoint Elise Mertens (WTA 60) et David Goffin (ATP 12) en prenant la mesure de la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 7 lire plus

Belga

29 mai 2017 Adolescente disparue à Uccle – Sa sœur est une combattante en Syrie revenue sur le territoire belge (parquet)

La sœur de Firdaous Bouhaltite Soulaïmane, l’adolescente de 14 ans portée disparue depuis mercredi dernier, est une combattante belge revenue sur le territoire belge. La jeune femme qui est majeure, a été interpellée mercredi dernier et il sera prochainement d lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Arthur De Greef s'incline au 1er tour face à Richard Gasquet

Arthur De Greef (ATP 127) n’a pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour de Roland Garros, lundi, à Paris. Issu des qualifications, De Greef a été battu par le Français Richard Gasquet (ATP 25), tête de série N.24, en quatre sets, 6- lire plus

Belga

29 mai 2017 Charles Michel suivi médicalement après le coup d'envoi détonant des 20 km de Bruxelles

Le Premier ministre Charles Michel a dû remettre à plus tard une intervention prévue mardi à la Chambre en raison d’un dommage auditif subi lors du coup d’envoi des 20 km de Bruxelles dimanche, a indiqué son porte-parole. Le chef du gouvernement était aux c lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/