Des évènements estivaux annulés en France, comme les Champs-Elysées piétons

Certains évènements « ne présentant pas de garanties satisfaisantes de sécurité » à Paris et dans la région parisienne vont être annulés, comme les Champs-Élysées sans voitures le 7 août, un cinéma en plein air ou un tournoi de basket, a annoncé mercredi la police. Après l’attentat de Nice, « les dispositifs de sécurisation des différentes manifestations ont fait l’objet d’un examen attentif », précise la police dans un communiqué, en faisant état d’annulations ou de sécurité renforcée en fonction des évènements.
L’interdiction de la circulation automobile un jour par mois sur les Champs-Elysées, une avenue qui accueille quotidiennement une moyenne de 300.000 visiteurs, dont de nombreux touristes, avait été décidée en mai par la mairie socialiste de Paris.
Dimanche prochain, la célèbre avenue doit être fermée à la circulation pour l’arrivée traditionnelle du Tour de France cycliste. Sa « piétonnisation » devait être ensuite effective le 7 août, une perspective annulée ce mercredi.
Parmi les manifestations estivales dont la sécurité a été considérablement renforcée après l’attentat le 14 juillet à Nice (84 morts), figure l’édition 2016 de Paris Plages, qui consiste à transformer des quais de la Seine en plages, avec sable, transats et aires de jeux.
Pour cette manifestation, l’accès aux voies sur berge a été neutralisé avec des « obstacles physiques », et les accès laissés libres pour les moyens de secours seront surveillés « physiquement » par des agents de sécurité privée de la ville de Paris.

Partager l'article

20 juillet 2016 - 17h15