Des drones larguent des films et de la musique venant de l'Occident en Corée du Nord

Différentes organisations de défense des droits de l’Homme larguent au-dessus de la Corée du Nord, à l’aide de drones, des clés USB et des cartes SD remplies de musique, de programmes télévisés et de films issus du monde occidental ainsi qu’un accès internet gratuit à Wikipedia, annonce la chaîne télévisée américaine CNN mercredi. Les envois par drones sont effectués par les organisations No Chain, une association de familles de victimes des camps de travail en Corée du Nord, et Human Rights Foundation (HRF), une ONG qui milite pour les droits des citoyens dans ce pays fermé au monde extérieur. Les deux associations ont annoncé leur initiative lors du Oslo Forum Freedom, un forum annuel qui rassemble les militants des droits de l’Homme en Norvège.
Selon le président de HRF, Thor Halvorssen, les médias occidentaux ont “la possibilité de faire découvrir aux Nord-Coréens la vie en dehors de leurs frontières” et de défier “la poigne de fer du régime sur la population”.
Jung Gwang-Il, le fondateur de No Chain, qui a fui son pays d’origine, ajoute que les clés USB “ont le pouvoir d’apporter la liberté en Corée du Nord”.
Les livraisons par drone s’effectueraient depuis déjà début 2015. Les organisations impliquées n’ont pas indiqué, pour des raisons de sécurité, de quel pays les drones sont lancés ou l’endroit précis où ils atterissent.
Les mouvements occidentaux de défense des droits citoyens tentent depuis des dizaines d’années d’apporter des informations et du divertissement dans cet état communiste à parti unique, fermé au monde extérieur. Jusqu’à présent, ces essais ont eu peu de succès.

Partager l'article

26 mai 2016 - 14h40