facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des débuts aux styles anglo-saxons pour une brasserie bruxelloise

La dernière brasserie à voir le jour à Bruxelles, No Science, fait le pari de produire des bières aux styles plutôt appréciés outre-Manche, comme des porters, des bitters ou des IPA (Indian Pale Ale), « des styles minoritaires au pays des bières d’abbaye », ont indiqué vendredi les responsables au cours d’une conférence de presse. Maxime Dumay et Manuel Mengoni ont établi leur microbrasserie dans un atelier de 120 m2 à Greenbizz, l’incubateur d’entreprises prônant le développement durable, inauguré en avril dernier et soutenu par la Région bruxelloise.

Les premiers litres de ‘Noisy’, une pale-ale à 6% vol. alc, ont été distribués dans quelques cafés spécialisés et des cavistes de la capitale, essentiellement à Forest, Saint-Gilles et Bruxelles-Ville. La première née suit la ligne de conduite recherchée par ses concepteurs. Ceux-ci entendent surprendre le public en privilégiant l’amertume et l’astringence pour laisser de côté le sucre et la forte teneur en alcool. Deux autres bières sont annoncées, une de table à 3,5%, la ‘Psycho’, et un porter pour les fêtes de fin d’année, baptisé ‘Heavy’ (6%).

Au travers du nom de la brasserie et de leurs bières, les fondateurs ne cachent pas leurs origines. « ‘No Science’ rappelle que nous ne sommes pas maîtres-brasseurs, que la bière, dans le temps, c’était de l’artisanat. Quant aux bières, leurs noms sont directement inspirés de l’ambiance que l’on peut retrouver au Magasin 4, une salle de concerts à Bruxelles où j’ai travaillé », situe Maxime Dumay.

L’installation qui a bénéficié d’un soutien de la Société Régionale d’Investissement de Bruxelles (SRIB), devrait permettre aux responsables de brasser quelque 600 hectolitres dès l’an prochain, le plafond étant situé à 800 hectolitres.

Elle est déjà opérationnelle mais des travaux sont encore nécessaires « afin de la rendre présentable » d’ici le printemps prochain, selon ses occupants.

No Science est la troisième brasserie à ouvrir à Bruxelles en un peu plus d’un an, après En Stoemelings dans les Marolles et Brussels Beer Project avenue Antoine Dansaert.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Un Belge figure parmi les victimes, annonce Didier Reynders

Un Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. Il n’a pas donné d’autre pr lire plus

Belga

17 août 2017 Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déter lire plus

Belga

17 août 2017 Thierry Neuville 9e après la super spéciale, le Tchèque Kopecky surprenant leader

Thierry Neuville (Hyundai i20) occupe la neuvième position à l’issue de la première journée du rallye d’Allemagne, dixième des treize manches du championnat du monde des rallyes WRC. Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia R5/WRC2) a créé la surpri lire plus

Belga

17 août 2017 Donald Trump condamne "l'attaque terroriste" de Barcelone

Le président américain Donald Trump a condamné jeudi « l’attaque terroriste » de Barcelone qui a fait treize morts et une cinquantaine de blessés, promettant l’aide des Etats-Unis aux autorités espagnoles. « Les Etats-Unis condamnent l’attaque terroriste de Barcelone, lire plus

Belga

17 août 2017 Le gouvernement catalan annonce un bilan provisoire de treize morts et de cinquante blessés

Au moins treize personnes ont été tuées et cinquante blessées jeudi à Barcelone lorsqu’une camionnette a percuté la foule en plein après-midi au cours d’une « attaque terroriste » sur l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espag lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: la majorité refuse de poursuivre les travaux à la Chambre

Les députés appartenant à la majorité des commissions de l’Economie et de la Santé publique ont quitté la Chambre jeudi soir, empêchant un vote sur la suite des travaux à mener au sujet de la crise du fipronil, a constaté l’agence Belga. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/