facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des commissaires veulent entendre l'inspecteur de la police de Malines

Plusieurs membres de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats du 22 mars ont réclamé l’audition d’Hamid A., l’inspecteur en congé maladie de la police de Malines qui avait livré à ses supérieurs un tuyau sur Salah Abdeslam. L’expert chargé des aspects juridiques du travail de la commission, Paul Martens, remettra un avis sur la question, a-t-on appris mercredi. Une enquête judiciaire est en effet ouverte. A la fin 2015, Hamid A. a transmis à son officier traitant une information qu’il a recueillie auprès de sources dans la communauté d’origine marocaine de Molenbeek et selon laquelle le fils de D. M., Abid Aberkane, neveu de Salah Abdeslam, s’est radicalisé. Or, D. M. habiterait au 79 de la rue des Quatre-Vents, l’endroit où Salah Abdeslam a été arrêté le 18 mars. Le « tuyau » comporte une autre information: Aberkane aurait des contacts avec les frères Abdeslam.

Un rapport a été rédigé le 7 décembre mais est resté bloqué à la police de Malines. Il n’est transmis à la BNG (Banque Nationale Générale, soit la banque de données de la police) que le 23 mars, au lendemain des attentats de Bruxelles.

L’inspecteur a mis en cause sa hiérarchie qui ne l’aurait pas pris au sérieux. L’information avait été qualifiée de vague et peu fiable. Le comité P a rendu un rapport sur la question. Le vice-président de l’organe de contrôle de la police s’est expliqué mercredi devant la commission d’enquête. Un passage du rapport souligne notamment qu’un minimum attendu d’un fonctionnaire de police, lisant une information sur Salah Abdeslam, est qu’il prenne contact avec le magistrat ou l’unité menant l’enquête.

Plusieurs députés s’interrogent sur la façon dont la police de Malines a traité cette information qui a impliqué pas moins de 8 personnes, a-t-on fait remarquer mercredi. Des questions se posent également de façon plus générale sur la façon dont les policiers d’origine étrangère sont considérés par leurs supérieurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Météo – Un dimanche sous le vent et les averses

Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire. Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à as lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un membre de la Cour suprême parallèle arrêté, appel à une "grève civique" de 48h

Un des 33 magistrats « nommés » vendredi par l’opposition vénézuélienne au président Nicolas Maduro, dans sa création d’une Cour suprême « parallèle », a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Des menaces visant le personnel de l'hôpital londonien où est maintenu en vie Charlie Gard

Le personnel du Great Ormond Street Hospital de Londres, où est maintenu en vie Charlie Gard, un bébé très gravement malade au centre d’un combat judiciaire mené par ses parents depuis des mois, est l’objet de harcèlement et de menaces, qui vont jusqu’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

23 juillet 2017 Maison Blanche: le nouveau chef de la communication efface des tweets de soutien à Hillary

Le nouveau directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, récemment embauché par le président américain Donald Trump, a effacé samedi une série d’anciens tweets qu’il avait postés sur sa page personnelle du réseau de mi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/