De 3.000 à 5.000 personnes attendues pour les Scottish Days à la ferme de Hougoumont

Les organisateurs des premiers Scottish Days, qui seront mis sur pied du 13 au 15 août à la ferme de Hougoumont (Braine-l’Alleud), ont présenté mercredi leur programme. Il s’agit d’une première pour le site qui, à deux pas de la butte du Lion, symbolise la résistance des troupes de Wellington – dont des Écossais – sur le champ de bataille de Waterloo. Durant les trois jours de festivités, de 3.000 à 5.000 personnes sont attendues pour assister aux « highland games », concerts de cornemuse et démonstrations de danses écossaises. Des « mariages clandestins » sont même prévus. Ces mariages clandestins font référence aux mariages célébrés dans la petite ville écossaise de Gretna Green, et les serments se prêteront comme le veut la tradition sur l’enclume du prêtre-forgeron. Une cinquantaine de cérémonies étaient prévues en trois jours, et elles sont toutes déjà réservées.

De nombreuses autres animations, dont le programme complet est consultable sur le site www.070.be, sont prévues durant ce long week-end. En plus des démonstrations de « highland games » dans le verger de la ferme, les spectateurs pourront circuler dans deux campements médiévaux écossais, voir une meute de lévriers Wolfhound, manger et boire écossais, écouter des contes et légendes au son des cornemuses, assister à des démonstrations de vol de rapaces, ou encore faire connaissance avec les moutons Scottish Blackface. Un « village » sera également dédié aux activités pour les enfants.

Partager l'article

03 août 2016 - 13h00