Décès Tshisekedi – Tensions au siège de l'UDPS à Kinshasa après l'annonce de la mort de Tshisekedi

Plusieurs dizaines de partisans de l’opposant historique congolais Étienne Tshisekedi étaient bloqués mercredi soir au siège de son parti, l’UDPS, à Kinshasa, dans une atmosphère rendue difficilement respirable par des tirs de grenades lacrymogènes. Selon une journaliste de l’AFP sur place, la police a tiré plusieurs grenades lacrymogènes après 21H30 (locale et HB) et la tension est montée à l’extérieur du bâtiment entre forces de l’ordre et une centaine de partisans de Tshisekedi qui s’étaient réunis pour pleurer leur héros peu de temps après l’annonce de sa mort à Bruxelles.

Partager l'article

01 février 2017 - 22h50