facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Décès à 71 ans de l'ancien grand rabbin de France Joseph Sitruk

Aussi charismatique qu’intraitable sur l’orthodoxie religieuse, l’ancien grand rabbin de France Joseph Sitruk, guide spirituel de la première communauté juive d’Europe pendant plus de 20 ans, est mort dimanche à Paris à l’âge de 71 ans. Victime d’une attaque cérébrale en 2001 et malade depuis plusieurs années, il est mort à l’hôpital, a-t-on appris dans l’entourage du grand rabbin de France Haïm Korsia, qui fut son collaborateur et a fait part de sa « tristesse et douleur immense ». Un office d’hommage aura lieu à 19H30 à la Grande synagogue de la Victoire à Paris.

Dès l’annonce de son décès, les réactions se sont multipliées pour saluer la mémoire de ce séfarade chaleureux, né à Tunis le 16 octobre 1944, qui a exercé les fonctions de grand rabbin de 1987 à 2008. François Hollande a salué la mémoire d’un « homme de dialogue, défenseur de la laïcité, (…) une figure marquante du judaïsme français ».

Tout au long de ses trois mandats de grand rabbin, cet homme à la barbe fournie aimait à cultiver des relations nourries avec les représentants des autres cultes et les responsables politiques. Adjoint du grand rabbin de Strasbourg à 26 ans, il devient dès 1975, à 31 ans, grand rabbin de Marseille, avant d’être élu grand rabbin de France pour un premier mandat de sept ans en 1987. Se disant favorable à « une société ouverte, contre toute forme de ghetto », il a défendu l’intégration des juifs mais pourfendu leur assimilation, voulant « rejudaïser les juifs » en les ramenant dans les synagogues.

Ce rabbin marié et père de neuf enfants a prôné une stricte observance de la loi juive, la « halakha », se montrant intransigeant sur les conversions, les mariages mixtes, le repos du shabbat ou la condamnation de l’homosexualité. Il a également été critique d’une « laïcité intolérante » au risque de se heurter aux usages républicains, comme en 1994 lorsqu’il a appelé les juifs pratiquants à ne pas participer au second tour des élections cantonales, au motif qu’il coïncidait avec le premier soir de Pessah, la pâque juive. Il avait à nouveau provoqué la polémique en juin à propos de la Gay Pride de Tel Aviv, qu’il considérait comme « une abomination et « une tentative d’extermination morale du peuple d’Israël ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Otan: le ministre américain de la Défense assure l'engagement "inébranlable" de Washington

Le ministre américain de la Défense James Mattis a affirmé lundi lors d’un appel avec son homologue britannique Michael Fallon que l’engagement des Etats-Unis envers l’Otan était « inébranlable », a rapporté le porte-parole du Pentagone dans un communiqu lire plus

Belga

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/