Dakar 2017 – Steven Rotsaert et Charly Gotlib grimpent au classement

Après sa 22e place de lundi, Steven Rotsaert (MAN) a terminé 17e mardi lors de la deuxième journée du Dakar, dans la catégorie camions. Le pilote d’un des trios 100% belges de la catégorie grimpe ainsi à la 20e place, tandis que Charly Gotlib (Tatra) a lui aussi progressé au général, de la 41e à la 31e place à bord de son Tatra piloté par l’Andorran Albert Llovera. Pour le trio Llovera-Gotlib-Martinec, la deuxième journée s’est révélée moins tumultueuse que la première. « Il y avait beaucoup de fech-fech et la chaleur était par moment insupportable », a indiqué le copilote né à Anvers après la deuxième étape. « Nous avons maintenu un bon tempo, et avons roulé tout un temps à 136 km/h, notre vitesse de pointe. Nous avons rattrapé quelques camions entre-temps. Pour Albert ce n’était pas toujours facile mais il a très bien géré. J’ai vu qu’il prenait vraiment du plaisir sur la route ».
Toujours côté camions, l’autre trio belge, celui emmené par Noël Essers, a connu une nouvelle journée difficile sur le Dakar. Lundi, il s’était retrouvé embourbé et avait perdu beaucoup de temps. Mardi, il a connu deux crevaisons, avec pour conséquence une 43e position dans l’étape et une 44e au général. Le pilote limbourgeois accuse déjà près de deux heures de retard après deux jours de course. Lui aussi a souligné le rôle joué par la chaleur qui règne sur la compétition actuellement. « Dans l’habitacle, la température a grimpé jusqu’à 48° », précise-t-il. « Il y avait beaucoup de fech-fech, ce qui fait que la visibilité était par moment très limitée. La poussière qui volait rendait les manœuvres de dépassement difficiles et dangereuses. Finalement, cela a quand même été, mais après 253 km, à 21 km du finish, j’ai fait une erreur qui nous a couté cher car on y a crevé deux pneus. Je m’en veux encore. Johan Cooninx et Marc Lauwers se sont immédiatement mis au travail et après 20 minutes les deux pneus étaient changés et nous avons pu repartir ».

Partager l'article

04 janvier 2017 - 02h05