Cyberattaque mondiale – Un impact financier qui pourrait "être significatif" chez TNT Express

Les opérations internationales de la société de livraison TNT Express ont été « considérablement affectées » par « l’infiltration d’un virus dans le système d’information », dans le cadre de la cyberattaque mondiale qui perturbe de nombreuses entreprises depuis mardi, a confirmé le groupe FedEx via communiqué, mercredi soir. En Belgique, le site de TNT/FedEx à l’aéroport de Liège a notamment été fortement perturbé, le centre de tri de Bierset n’ayant pu effectuer aucune opération au cours de la nuit de mardi à mercredi, ce qui a entrainé le maintien au sol de milliers de colis. « En dépit de ces perturbations ayant touché les opérations et les systèmes de communications de TNT Express, aucune violation de données ne semble avoir eu lieu », rassure FedEx, qui a repris TNT l’an dernier. Le groupe souligne également que les autres services FedEx fonctionnent normalement.
« Les services du réseau TNT Express à l’échelle du territoire national et au niveau régional sont dans une large mesure opérationnels, mais ralentis », indique l’entreprise mercredi soir. Les services intercontinentaux connaissent également des retards, mais « des étapes de correction et des plans d’urgence sont en train d’être mis en place le plus rapidement possible ».
« À l’heure qu’il est, nous ne sommes pas en mesure de calculer l’impact financier de cette perturbation de service, mais il pourrait être significatif », conclut FedEx.
Mercredi, une porte-parole avait confirmé qu’aucun avion ou camion n’avait pu quitter le centre de tri de Bierset durant la nuit précédente, à la suite des perturbations du système provoquées par la cyberattaque. Normalement, une quarantaine de vols et entre 90 et 100 camions transitent pour TNT, au cours d’une nuit, par le site de Bierset.

Partager l'article

29 juin 2017 - 00h55