facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Croisière de luxe dans l'Arctique, un assaut décrié contre la dernière frontière

Le Crystal Serenity a embarqué il y a peu près de 1.700 personnes, dont un millier de passagers, pour une croisière sans précédent. Ce voyage inaugural d’un mois, naviguant entre le Pacifique et l’Atlantique par le passage du Nord-Ouest, a suscité enthousiasme, mais également critiques de la part d’organisations environnementales. Parti de Seward en Alaska le 16 août, le bateau de croisière de 250 mètres de longueur doit rallier New York le 17 septembre, après avoir croisé près du Groenland.
C’est la première fois qu’un bateau de croisière de cette taille s’engage dans le mythique passage du Nord-Ouest, voie maritime d’environ 1.500 kilomètres rendue navigable avec la hausse des températures et la fonte des glaces.
Les passagers ont déboursé entre 22.000 et 120.000 dollars pour cette traversée inédite qui a nécessité trois ans de préparatifs, pour éviter tout écueil notamment la mésaventure du Titanic. Chacun a également dû souscrire une assurance de 50.000 dollars en cas d’évacuation en urgence.
Les croisiéristes peuvent se divertir avec des survols en hélicoptères de glaciers, d’ours polaires et autres sites naturels. Les treize niveaux offrent aussi un centre de remise en forme, un spa, des piscines, restaurants et boutiques de luxe.
Le site d’informations Slate a publié une critique cinglante, relevant que la croisière constituait un nouvel exemple d’une société obnubilée par la consommation qui ne recule devant rien. « C’est un voyage historique, qui marque l’ouverture d’une des dernières frontières de la Terre », a écrit le journaliste Will Oremus.
De son côté, l’une des responsables du Fonds mondial pour la nature (WWF) a reconnu que la compagnie de croisières avait pris des mesures pour limiter l’impact sur l’environnement, en particulier en n’utilisant pas de mazout lourd et en se délestant des eaux usées au-delà de 12 miles nautiques des côtes (22 km). Mais Elena Agarkova s’est inquiétée auprès de l’AFP pour la sécurité et la protection de la vie sauvage et des populations indigènes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Le président chinois lance un appel pour un monde sans armes nucléaires

Le président chinois Xi Jinping a appelé mercredi à Genève tous les pays du monde à construire un monde sans armes nucléaires et à détruire tous les stocks existant. « Les armes nucléaires devraient être totalement interdites et d lire plus

Belga

18 janvier 2017 Colombie: Santos annonce un accord pour un dialogue de paix avec la guérilla de l'ELN

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé mercredi un « accord » avec l’Armée de libération nationale (ELN), dernière guérilla active du pays, pour l’ouverture prochaine de pourparlers de paix afin de mettre fin à plus d’un demi-siècle lire plus

Belga

18 janvier 2017 Lutte contre le terrorisme – Les tribunaux d'application des peines ignorent la radicalisation des détenus

Les tribunaux d’application des peines ignorent le plus souvent la radicalisation d’un prisonnier dont le dossier leur est soumis, par exemple en vue d’une libération, est-il ressorti mercredi des auditions devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes. Pour lire plus

Belga

18 janvier 2017 Les institutions de soins privées bruxelloises réunies au sein de GIBBIS

La Fédération des hôpitaux privés de Belgique (FHPB) et la Coordination bruxelloise d’institutions sociales et de santé (CBI) ont acté mercredi leur fusion sous leur nouveau nom: GIBBIS (Gezondheidinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé). lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le fils du Grand-Duc de Luxembourg, le prince Louis, divorce

Le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg ont décidé de divorcer, annonce mercredi le palais grand-ducal de Luxembourg dans un communiqué. Le prince Louis est le troisième fils du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa. « Dans ces circonstances dou lire plus

Belga

18 janvier 2017 Publifin – Le holding porte plainte pour calomnie contre Gemenne

Le holding financier public liégeois Publifin, au cœur d’un scandale pour la manière dont certains élus locaux y ont été rémunérés dans des organes consultatifs, a confirmé mercredi qu’il portait plainte pour calomnie contre Fran lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/