Croisières: Carnival veut mettre un médaillon connecté sur ses passagers

Le premier opérateur mondial de croisières, l’Américain Carnival, veut mettre en place sur ses navires un système de médaillons connectés qui seraient portés par les passagers, un système qui s’inspire de technologies utilisées à Disney World. Les « médaillons de l’océan », dévoilés mercredi avant l’ouverture du salon d’électronique grand public CES de Las Vegas, devraient être introduits dès cette année sur un premier bateau du groupe, avant deux autres l’an prochain, et seront capables de communiquer avec tout un réseau de capteurs installés sur le navire.

Ils sont censés aider l’équipage à anticiper les besoins des passagers, en repérant leurs goûts ou leurs habitudes individuelles, ou en permettant de les localiser et de voir où ils se dirigent en vue par exemple de déverrouiller automatiquement leurs portes de cabine ou de savoir quand il faut renforcer les effectifs d’un restaurant.

Le médaillon pourra aussi aider les passagers à s’orienter sur le bateau, leur servir de porte-monnaie électronique pour les achats réalisés à bord, ou confirmer leur identité en faisant apparaître automatiquement leur photo et leur nom sur l’écran d’un membre d’équipage.

Les passagers adultes pourront demander à ne pas être pistés grâce à l’appareil, mais dans le cas contraire, « il vous dira aussi si votre mari est au casino quand il n’est pas supposé y être », a reconnu John Padgett, un responsable de Carnival qui a travaillé sur le projet.

Avant de rejoindre Carnival, John Padgett avait occupé un poste de vice-président chez Walt Disney Parks & Resorts en Floride, où il avait participé à la mise en place d’un système un peu similaire, reposant sur des bracelets (« MagicBand ») utilisant des signaux à courte portée pour remplacer les moyens de paiement, les tickets et les clés des chambres.

Partager l'article

04 janvier 2017 - 15h10