Crise des migrants – Viktor Orban met son veto à la réinstallation de réfugiés provenant de Turquie

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a mis son veto lundi soir à la réinstallation de réfugiés syriens provenant de Turquie, a indiqué son porte-parole. Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a proposé aux chefs d’Etat et de gouvernement des 28 Etats membres de l’Union européenne de réadmettre toutes les personnes qui arriveraient en Grèce, une mesure visant à décourager la traversée de la mer Egée sur des embarcations de fortune et à détruire les réseaux de passeurs.
En échange de ces réadmissions systématiques, l’Europe s’engagerait à réinstaller, directement depuis la Turquie, un nombre équivalent de réfugiés syriens.
Les 28 dirigeants européens se sont réunis tout l’après-midi pour parler de la crise migratoire et des propositions turques. Lundi soir, le porte-parole du gouvernement hongrois a twitté que son Premier ministre, Viktor Orban, mettait son veto au principe de la réinstallation de réfugiés.
Le chef de cabinet du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker indiquait quant à lui, toujours sur Twitter, qu’on observait “de bons progrès dans les discussions difficiles pour résoudre la crise des réfugiés”, précisant qu’une “percée durant la nuit est possible”.

Partager l'article

07 mars 2016 - 22h55