facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Crise des migrants – L'UE ne peut pas laisser la Grèce "plonger dans le chaos", estime Merkel

L’Union européenne ne peut pas laisser la Grèce « plonger dans le chaos » face à l’afflux migratoire, a martelé dimanche la chancelière Angela Merkel, des milliers de migrants étant bloqués en territoire grec après la fermeture de frontières à travers les Balkans. « Pouvez-vous sérieusement croire que les pays de l’Euro ont combattu jusqu’au bout pour que la Grèce reste dans l’Euro (…) pour qu’un an plus tard, au final, on laisse pour ainsi dire la Grèce plonger dans le chaos? « , a-t-elle lancé lors d’une émission télévisée sur la chaîne publique ARD.
« Mon foutu devoir et mon obligation est que cette Europe trouve un chemin ensemble », a-t-elle lâché avec une verve inhabituelle.
« Je trouve qu’on ne peut pas agir de sorte que nous abandonnions la Grèce. C’est pourquoi nous allons lundi prochain (le 7 mars lors du sommet de l’UE) discuter de comment nous allons rétablir le système (de libre-circulation) Schengen pas à pas avec la Grèce », a-t-elle dit, soulignant être en contact régulier avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras.
La chancelière a affirmé ne pas disposer de plan B pour une solution nationale si l’Europe échouait à trouver un accord avec la Turquie visant à faire diminuer le flux de demandeurs d’asile.
La Grèce est une porte d’entrée en Europe pour les migrants, notamment les Syriens fuyant la guerre et venant de Turquie, et qui veulent obtenir le statut de réfugiés. Pour la majorité d’entre eux, l’Allemagne est la destination finale.
Or, la Macédoine a fermé sa frontière avec la Grèce, bloquant ainsi quelque 22.000 personnes en territoire grec.
La Grèce a averti dimanche que le nombre de migrants bloqués sur son territoire risquait de tripler en mars, pour atteindre le chiffre de 70.000 personnes, en raison des quotas imposés par les pays des Balkans aux candidats à l’établissement en Europe occidentale.
Vendredi, la Slovénie et la Croatie, membres de l’UE, ainsi que la Serbie et la Macédoine ont décidé de limiter à 580 le nombre de personnes transitant quotidiennement par leur territoire.
Ces pays des Balkans ont emboîté le pas à l’Autriche qui a choisi il y a plus d’une semaine de limiter l’entrée des migrants à 80 demandeurs d’asile par jour, et à 3.200 personnes en transit.
« La responsabilité de l’Allemagne est que ce problème soit réglé avec tous les pays et non pas aux dépens d’un pays. C’est ce que nous avons fait durant la crise de l’Euro et nous devons faire de même avec la crise des réfugiés », a insisté Mme Merkel.
« Je suis très optimiste quant au fait que la voie européenne sera couronnée de succès », a-t-elle ajouté, soulignant que la fermeture des frontières nationales ne constituaient pas une option. « C’est une étape très importante de notre histoire. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Les Emirats vont fournir 15 miilions de dollars par mois à Gaza

Les Emirats arabes unis vont fournir 15 millions de dollars par mois à Gaza, a annoncé jeudi un responsable palestinien, alors que le Hamas au pouvoir dans l’enclave palestinienne se rapproche de Mohammed Dahlane, rival du président palestinien. Ex-homme fort du Fatah, le parti lire plus

Belga

17 août 2017 L'ONU espère lancer de "vrais et substantiels" pourparlers sur la Syrie en octobre à Genève

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie a déclaré jeudi qu’il espérait lancer de « vrais et substantiels » pourparlers de paix sur la Syrie en octobre à Genève, afin de laisser le temps à l’opposition de définir une stratégie plus p lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: "Toutes les exploitations avicoles ont été contrôlées en Belgique"

L’ensemble des exploitations de poules pondeuses ont été contrôlées depuis la première détection de fipronil dans des oeufs début juin, a indiqué jeudi le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR) à la Chambre lire plus

Belga

17 août 2017 La culture américaine "mise en pièces" par les retraits de statues, juge Donald Trump

Le président américain Donald Trump a estimé jeudi que la culture et l’histoire américaines étaient « mises en pièces » par les retraits de statues célébrant des personnages de la confédération sudiste. « Triste de voir l’histoire et lire plus

Belga

17 août 2017 Oeufs contaminés: l'opposition demande à consulter le rapport transmis par l'Afsca à Willy Borsus

Plusieurs membres des commissions Economie et Santé publique réunies à la Chambre ont réaffirmé jeudi leur volonté de consulter le rapport que l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) avait transmi lire plus

Belga

17 août 2017 Tunisie: des oulémas s'opposent à l'égalité entre hommes et femmes en matière d'héritage

Des oulémas tunisiens ont rejeté jeudi la proposition du président Béji Caïd Essebsi d’instaurer l’égalité entre hommes et femmes en matière d’héritage, la jugeant contraire aux préceptes de l’islam et « dangereuse » pour la soci lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/