Crise des migrants – L'Italie demande aux ports européens d'accueillir les bateaux de migrants

Le ministre italien de l’Intérieur a appelé dimanche les pays européens à ouvrir leurs ports aux bateaux secourant les migrants pour alléger la pression sur Rome, peu avant une réunion à Paris avec ses homologues français et allemand. Les trois ministres se retrouvent dimanche soir à Paris pour discuter d’une « approche coordonnée » pour aider l’Italie à faire face à l’afflux de migrants dans ses ports, selon une source proche du dossier.

L’Italie fait face à « une énorme pression », a déclaré, dans une interview au quotidien Il Messaggero, Marco Minniti dont le pays avait menacé de bloquer l’entrée de ses ports aux bateaux étrangers transportant des migrants secourus en Méditerranée.

Les bateaux qui viennent au secours des migrants « battent pavillon de différents pays européens », a souligné le ministre, expliquant que des bateaux d’ONG, de l’opération navale européenne anti-passeurs Sophia et de l’agence européenne des frontières Frontex étaient impliqués, aux côtés des gardes-côtes italiens. « Si les seuls ports vers lesquels les réfugiés sont acheminés sont les ports italiens, cela ne marche pas. C’est le coeur de la question », a-t-il dit.

Partager l'article

02 juillet 2017 - 12h10