facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Crise des migrants – Le Premier ministre hongrois propose d'expulser les migrants vers des camps hors de l'UE

Le Premier ministre conservateur hongrois Viktor Orban a suggéré que l’Union européenne « expulse » l’ensemble de ses demandeurs d’asile et les parque dans des camps hors de l’UE, plutôt que de chercher à les répartir entre ses membres. « Il y a une seule solution et elle est bonne pour tout le monde. Pour nous qui n’avons pas de problèmes car nous nous sommes défendus, comme pour ceux qui comme l’Allemagne ont des soucis: c’est d’expulser (les migrants) du territoire de l’UE », a-t-il déclaré dans un entretien avec le portail internet Origo.hu. « De grands camps de réfugiés doivent être créés hors de l’UE, financés par l’UE et gardés par l’UE », où les migrants seraient transportés et « contraints de rester le temps que soient examinées leurs demandes d’asile », selon le dirigeant.

Vent debout contre l’accueil de migrants, M. Orban organise pour le 2 octobre un référendum controversé destiné à valider son refus des relocalisations de réfugiés voulues par l’UE. La Hongrie accuse la chancelière allemande Angela Merkel d’avoir favorisé la vague de migrants il y a un an en proclamant sa « politique de bienvenue » sans consulter ses partenaires européens. Aujourd’hui désavouée dans les urnes, Mme Merkel a dit qu’elle « voudrait remonter le temps » pour faire les choses différemment, mais « cela n’est pas possible », a ironisé M. Orban.

Plus simplement, « quiconque est entré illégalement dans l’UE doit être appréhendé et expulsé », a-t-il martelé. « Cela peut résoudre tous les problèmes à ce stade ». Une répartition des migrants par un système de quotas risquerait en outre de se révéler peu efficace, selon M. Orban, car les demandeurs d’asile concernés « voudront retourner en Allemagne ».

Budapest n’a accueilli aucun réfugié dans le cadre du premier programme de relocalisation conclu à l’été 2015 entre les Etats membres de l’UE et resté largement lettre morte en pratique. Un collectif de 22 organisations non-gouvernementales ont appelé les électeurs hongrois à « boycotter » le référendum du 2 octobre, jugeant ce scrutin « inhumain ». Mi-septembre, le chef de la diplomatie luxembourgeoise, Jean Asselborn, avait été jusqu’à proposer d’exclure, au moins provisoirement, la Hongrie de l’UE pour violation de ses valeurs fondamentales.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

10 décembre 2016 Mondiaux en petit bassin – La Belgique termine huitième du relais 4x200m libre

Louis Croenen, Thomas Thijs, Pieter Timmers et Lorenz Weiremans ont pris la huitième place du relais 4x200m libre, vendredi (heure locale), aux Mondiaux en petit bassin de Windsor (Canada). Le quatuor belge a complété la course en 7:02.34. La Belgique, qui avait réalis lire plus

Belga

10 décembre 2016 Mission économique au Texas – Un contrat de 5 millions d'euros pour la société hannutoise LR Physics

La mission économique belge au Texas a permis à la société wallonne LR Physics de signer un contrat de 5 millions d’euros pour la rénovation de plusieurs bâtiments à Austin et à Houston, a-t-elle fait savoir vendredi cette société lire plus

Belga

10 décembre 2016 Le premier vol direct reliant Londres à l'Australie devrait décoller en 2017

Le lancement de la plus longue ligne aérienne commerciale au monde, qui reliera Londres à Perth (Australie-Occidentale), devrait être officialisée la semaine prochaine. La compagnie australienne Qantas pourrait commencer l’exploitation de cette ligne vers la Noël 2017 lire plus

Belga

10 décembre 2016 Gambie: Jammeh rejette les résultats une semaine après avoir reconnu sa défaite

Le président gambien sortant Yahya Jammeh a annoncé vendredi qu’il ne reconnaissait pas les résultats de l’élection du 1er décembre, une semaine après avoir reconnu sa défaite face à l’opposant Adama Barrow, dans une déclaration t lire plus

Belga

10 décembre 2016 Conflit en Syrie – Combats entre l'EI et le régime aux portes de Palmyre

Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont parvenus aux portes de la ville antique de Palmyre (centre de la Syrie) d’où ils avaient été chassés près de neuf mois plus tôt, et étaient engagés vendredi dans des combats contre les troupes d lire plus

Belga

9 décembre 2016 Victoire de Donald Trump – L'ex-maire de New York Rudy Giuliani n'intégrera pas l'administration Trump

Rudy Giuliani, ex-maire de New York et fidèle allié de Donald Trump, a renoncé à faire partie de l’administration du prochain président des Etats-Unis, a annoncé ce dernier vendredi. Le communiqué de son équipe explique que Rudy Giuliani, 72 an lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/