facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Crise des migrants – Accord UE-Turquie: la Grèce renvoie 55 migrants en Turquie

Les autorités grecques ont renvoyé mercredi de l’île de Lesbos à Dikili en Turquie un groupe de 55 demandeurs d’asile, en majorité des Pakistanais et des Algériens, dans le cadre de l’accord UE-Turquie, selon une source policière. Parmi ce groupe, figurent les premiers 37 demandeurs d’asile déboutés en deuxième instance par les autorités du service grec d’asile, selon la même source.
Outre 20 Pakistanais, 20 Algériens, ce groupe comprend cinq ressortissants marocains, quatre Afghans, trois Bangladeshis, un SriLankais, un Iranien et un Palestinien. Il s’agit du premier renvoi massif depuis le coup d’Etat manqué en Turquie le 15 juillet. La purge massive engagée ensuite par les autorités turques avait quelque peu tendu les relations entre Ankara et Bruxelles.

Depuis la mise en vigueur de l’accord UE-Turquie le 20 mars et jusqu’en début septembre, la Grèce avait renvoyé en Turquie environ 500 migrants dont la plupart n’avait pas demandé l’asile en Grèce ou avaient retiré leurs demandes. La majorité des arrivants après le 20 mars ont demandé l’asile en Grèce pour tenter de retarder ou empêcher leur renvoi. Athènes s’étant engagée à un examen individuel des demandeurs d’asile, les renvois massifs en avaient été en conséquence retardés. « Si la procédure d’examen d’asile s’accélère », les renvois vont s’intensifier, a indiqué une source policière à l’AFP ayant requis l’anonymat.

L’accord UE-Turquie a fortement endigué le flux migratoire en Europe via la Turquie, la route migratoire s’étant désormais déplacée à nouveau entre la Libye, l’Egypte et l’Italie. Critiqué par de nombreuses ONG dont Amnesty International, cet accord prévoit le renvoi en Turquie sous certaines conditions des migrants et réfugiés arrivés en Grèce après le 20 mars. Pour chaque Syrien renvoyé, un Syrien doit être relocalisé en Europe. La Grèce n’a renvoyé jusqu’ici en Turquie aucun demandeur d’asile syrien. Ankara a menacé de rompre son accord avec l’UE si le dossier d’exemption des visas pour les Turcs dans l’espace Schengen n’avance pas.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 juin 2017 Le réseau Stib gratuit et renforcé pour Couleur Café

La Stib s’associera au festival Couleur Café qui s’installera pour la première fois au pied de l’Atomium du 30 juin au 2 juillet, en facilitant les déplacements des festivaliers. Ces derniers pourront emprunter gratuitement le réseau de la société bruxellois lire plus

Belga

27 juin 2017 Attentats à Bruxelles: les terroristes visaient également d'autres cibles

Les terroristes qui ont commis les attentats à Brussels Airport et à la station de métro Maelbeek le 22 mars 2016, visaient également d’autres lieux comme cibles potentielles. Cette constatation ressort d’une analyse de l’ordinateur portable retrouvé à Schae lire plus

Belga

27 juin 2017 Gastronomie: décès du grand chef étoilé Alain Senderens

Figure de la Nouvelle cuisine, connu pour sa passion de l’accord parfait entre mets et vins, le chef étoilé Alain Senderens est décédé à l’âge de 77 ans, a fait savoir lundi soir le critique gastronomique Gilles Pudlowski. « Il était l’un des der lire plus

Belga

27 juin 2017 Gênée par son acronyme WTF, la Fédération internationale de taekwondo change de nom

WTF? L’acronyme répandu sur les réseaux sociaux où il signifie « what the fuck » (« c’est quoi ce bordel »), est devenu dérangeant pour la Fédération internationale de taekwondo qui l’utilisait depuis 1973, au point de changer de nom. Fini, donc la World Taekwon lire plus

Belga

27 juin 2017 Japon: Kumano, la cité des pinceaux de maquillage

Poils d’écureuil, de chèvre, de cheval ou de blaireau, le Japonais Tesshu Takemori fait la différence en un instant et déroule alors les propriétés de chacun pour la confection de brosses et pinceaux de maquillage, 100% faits main. « Taille, forme, souplesse, lire plus

Belga

27 juin 2017 France: l'ancien Premier ministre Manuel Valls quitte le PS

L’ancien Premier ministre français Manuel Valls annonce mardi qu’il « quitte le Parti socialiste ». « Je quitte le parti socialiste ou le parti socialiste me quitte, une partie de ma vie politique s’achève », a-t-il dit dans une interview à RTL mardi matin. Manuel Valls, 54 ans, a lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/