Coupe Davis – L'Italie dans une situation délicate après la première journée

L’Italie est dans de sales draps à Charleroi. La Squadra est en effet menée 2-0 face à la Belgique en quarts de finale de la Coupe Davis, après les victoires de Steve Darcis (ATP 53) sur Paolo Lorenzi (ATP 38) et de David Goffin (ATP 14) sur Andreas Seppi (ATP 76) dans les deux premiers simples, vendredi au Spiroudôme. “Ce n’est évidemment pas le score que j’espérais. Ce n’est pas facile d’être dans cette situation”, déclare Corrado Barazzutti, le capitaine italien. “La Belgique mérite ses deux victoires. Steve Darcis et David Goffin ont joué un très bon tennis. Le premier match a été plus serré, on aurait pu avoir un cinquième set, mais ce n’est pas le cas. C’est comme ça”.
La décision pourrait tomber samedi. “Il reste le double à jouer. Je ne veux pas me préoccuper du score de 2-0, on prend point par point. Ma seule préoccupation, c’est le double de demain. Nous allons en discuter en équipe ce soir, mais je sais déjà qui je compte aligner. Les deux matches de vendredi ne m’ont pas fait changer d’avis”.
L’Italie, qui avait sorti les tenants du titre argentins au 1er tour à Buenos Aires, n’a plus le droit à l’erreur. En cas de défaite samedi en double, l’Italie, qui est pour rappel privée son numéro un Fabio Fognini (ATP 28), concéderait sa première défaite en déplacement depuis 2014. Ce serait aussi la deuxième élimination en quarts de finale d’affilée pour les troupes de Corrado Barazzutti, qui faisait partie de l’équipe qui avait offert à l’Italie sa seule Coupe Davis, en 1976.

Partager l'article

07 avril 2017 - 22h05