Couleur Café a attiré près de 60.000 festivaliers en trois jours

La 28e édition du festival Couleur Café est un succès, selon les organisateurs. Le festival, qui se déroulait pour la première fois au pied de l’Atomium, dans le parc d’Osseghem, a, selon une première estimation, attiré près de 60.000 visiteurs en trois jours. Le festival s’est déroulé sans incident. Orishas, Emir Kusturica and the No Smoking Orchestra, Baloji, Alpha Blondy, Kery James, Damian Marley, The Roots, Lamomali et Birdy Nam Nam notamment, comptaient parmi les têtes d’affiches. “Le public a répondu présent pour cette nouvelle édition et semblait ravi. Même la météo était avec nous car il a plu avant les concerts mais pas pendant”, a déclaré dimanche soir Irène Rossi, porte-parle du festival.
L’édition 2017 de Couleur Café se voulait le festival le plus vert du pays et selon les organisateurs, le public a joué le jeu en respectant les consignes de propreté pour préserver au mieux le site. “Le pari du déménagement du festival dans le parc d’Osseghem est une réussite. Les nouveautés parmi lesquelles des animations, la plus petite discothèque du monde, les bars secrets, ont également rencontré un vif succès”, ont-ils indiqué.
Au programme de la soirée de dimanche, on pouvait notamment applaudir les légendes du reggae Damian Marley et Alpha Blondy, les stars du rap Kery James, Flatbush Zombies et Loyle Carner et les vibes afros de Batuk et Jupiter & Okwess.

Partager l'article

03 juillet 2017 - 00h25