Corée du Nord: Trump évoque de nouvelles sanctions de l'Onu "plus fortes"

Le Conseil de sécurité de l’Onu doit être prêt à imposer de nouvelles sanctions “plus fortes” à l’encontre de la Corée du Nord, a estimé lundi le président américain Donald Trump sur fond de tensions en raison des programmes nucléaire et balistique de Pyongyang. “Le statu quo en Corée du Nord est inacceptable et le Conseil de sécurité doit être prêt à imposer de nouvelles sanctions plus fortes (…) C’est une réelle menace pour le monde”, a déclaré M. Trump lors d’une rencontre à la Maison Blanche en présence des ambassadeurs à l’Onu des pays membres du Conseil de sécurité. “La Corée du Nord est un véritable problème mondial et c’est un problème que nous devons enfin résoudre”, a-t-il ajouté.

Lors d’un échange téléphonique entre M. Trump et la chancelière allemande Angela Merkel, les deux dirigeants ont par ailleurs abordé “le défi urgent en termes de sécurité” que représente la Corée du Nord, selon le compte-rendu de la Maison Blanche.

Au terme d’un compromis avec la Russie, le Conseil a adopté jeudi une résolution condamnant le dernier tir de missile nord-coréen. Signe d’une sévérité accrue, la résolution mentionne explicitement des “sanctions” alors que les textes précédents évoquaient seulement “des mesures supplémentaires” contre la Corée du Nord.

Partager l'article

24 avril 2017 - 19h40