facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Construction d'hôtels: l'Iran offre "100% d'exemptions d'impôts"

Les investisseurs qui construisent des hôtels en Iran vont être exemptés d’impôts pendant au moins cinq ans, ont annoncé dimanche des responsables du gouvernement, qui espère voir affluer les touristes après la levée des sanctions internationales. « Toutes les activités liées au secteur (…) touristique bénéficient de 100% d’exemptions d’impôts pour une période de 5 à 13 ans en fonction des régions », a déclaré Mohammad Khazaei, vice-ministre iranien de l’Economie lors d’une conférence à Téhéran rassemblant les représentants du secteur hôtelier de 18 pays, principalement européens.
Selon lui, depuis la levée en janvier des sanctions internationales après un accord à l’été 2015 avec les grandes puissances sur le programme nucléaire iranien, « il y a un afflux historique et sans précédent d’investissements étrangers (…) en Iran ».
« Nous avons offert des garanties pour neuf milliards de dollars d’investissements étrangers, essentiellement de pays européens », a affirmé M. Khazaei.
Le vice-président iranien, Eshaq Jahangiri, a de son côté déclaré que les investisseurs étrangers « auront le soutien du gouvernement » et qu’il n’y aura pas de « discrimination » entre ces derniers et les investisseurs iraniens.
L’Iran entend construire 300 nouveaux hôtels au cours des cinq prochaines années pour développer le tourisme, secteur qui doit créer 140.000 emplois.
Des projets pour 170 établissements 4 et 5 étoiles sont déjà en cours de démarrage, selon le ministre du Développement urbain et des routes, Abbas Akhoundi. Le tourisme représentait en 2015 7,6% du PIB « que nous espérons porter à 9% en 2016 », a-t-il dit.
Le nombre de touristes venant en Iran est passé de 2,2 millions à 5,2 millions en 2015, l’objectif à atteindre étant de 20 millions d’ici 2025.
Christophe Landais, représentant du groupe français AccorHotels en Iran, a indiqué que le groupe « travaille activement sur 10 à 15 projets » dans les grandes villes.
AccorHotels a été la première entreprise étrangère à ouvrir en octobre 2015 deux hôtels en Iran, l’Ibis et le Novotel, situés à l’aéroport international de Téhéran.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

8 décembre 2016 Brexit: La Cour suprême rendra sa décision en janvier

La Cour suprême a achevé jeudi l’examen de l’appel du gouvernement contre l’obligation de consulter le parlement avant de pouvoir lancer les négociations du divorce avec l’Union européenne, mettant sa décision en délibéré à janvier. « Nous lire plus

Belga

8 décembre 2016 L'ambassadeur du Burundi à Bruxelles rappelé en consultation

L’ambassadeur du Burundi à Bruxelles, Jérémie Banigwaninzigo, a été rappelé à Bujumbura. L’information divulguée jeudi par La Libre a été confirmée par les Affaires étrangères. Selon le quotidien, il devrait q lire plus

Belga

8 décembre 2016 La Chambre approuve le statut de l'étudiant entrepreneur

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière à l’unanimité, moins deux abstentions du PTB, le projet de loi relatif au statut d’étudiant-entrepreneur. Le nouveau système entre en vigueur le 1er janvier 2017. Le nouveau statut, élabor lire plus

Belga

8 décembre 2016 Neuf nouveaux conseillers islamiques actifs dans les prisons dès février

Neuf nouveaux conseillers islamiques entreront en fonction dès février pour lutter contre la radicalisation dans les prisons belges, a annoncé jeudi le cabinet du ministre de la Justice Koen Geens. Actuellement, 27 conseillers islamiques sont actifs en Belgique. Ils seront donc lire plus

Belga

8 décembre 2016 Mick Jagger devient père pour la huitième fois, à 73 ans

Mick Jagger, 73 ans, est devenu père pour la huitième fois jeudi. Son fils et la maman, la danseuse américaine Melanie Hamrick, se portent bien, a annoncé le porte-parole du chanteur des Rolling Stones. « Le fils de Melanie Hamrick et Mick Jagger est né à New lire plus

Belga

8 décembre 2016 Francken refuse un visa à une famille syrienne malgré un arrêt et des astreintes

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, a maintenu son refus d’accorder un visa humanitaire à une famille syrienne malgré un arrêt de la Cour d’appel de Bruxelles assorti d’une astreinte, a-t-il indiqué à la Chambre. La lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/