facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Congrès de rentrée de la fédération bruxelloise du PS – Création de para-régionaux: la réforme des structures dictée par l'efficacité- R.Vervoort

La réforme des structures en Région bruxelloise n’est pas destinée aux structures elles-mêmes mais à faire en sorte que les réformes entreprises en Région bruxelloise puissent être menées avec efficacité, a affirmé lundi soir le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, devant quelque 250 à 300 militants de la fédération bruxelloise du Parti Socialiste réunis en congrès de rentrée. Le congrès était destiné à faire le point, avec ceux-ci, sur le bilan du travail engrangé par les ministres socialistes bruxellois Rudi Vervoort, Fadila Laanan et Rachid Madrane en Région-capitale et à la Fédération Wallonie-Bruxelles et à se pencher sur les défis à rencontrer. Au cours des derniers jours, des critiques ont vu le jour sur une réforme que le gouvernement a annoncée, avant de partir en vacances: la création d’organismes d’intérêt public pour gérer la fiscalité et l’urbanisme. Pour certains, comme les écologistes dans l’opposition, le PS est à la manoeuvre dans cette opération qui ouvre la porte à des parachutages.
« Je lis que le vieux PS serait de retour. Les structures ne sont pas là pour elles-mêmes. Il s’agit de faire en sorte que les réformes entamées en Région bruxelloise puissent être menées avec efficacité et que les défis puissent être relevés », a dit Rudi Vervoort à ce sujet.
Au passage d’une question d’une militante, le ministre-président bruxellois a souligné que la réforme des allocations familiales en Région bruxelloise serait progressive et ne concernerait que les enfants à naître. Ne se prononçant sur aucun modèle, ni délai, il a indiqué que c’était à Bruxelles qu’il y avait le plus grand nombre d’éléments à prendre en compte au niveau social, « sous forme de complément ».
De son côté, la présidente de la fédération bruxelloise du PS, Laurette Onkelinx, a invité les militants à participer à la manifestation nationale de jeudi pour « dire notre refus de la politique de droite du gouvernement fédéral, « qui est une catastrophe économique ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 avril 2017 L'Arabie Saoudite élue à la Commission des droits des femmes de l'Onu

L’Arabie Saoudite a été élue à la Commission des droits des femmes de l’Onu. « C’est comme désigner un pyromane chef des pompiers de la ville », commente Hillel Neuer, directeur exécutif de l’organisation UN Watch. La nomination de Riyad, régime salafis lire plus

Belga

24 avril 2017 "Dieselgate": l'enquête sur PSA à son tour confiée à des juges

Nouvel épisode dans le scandale du « dieselgate »: après Volkswagen, Renault et Fiat-Chrysler, le constructeur français PSA est à son tour visé par une enquête des juges d’instruction sur des soupçons de « tromperie » dans les dispositifs de contrôle lire plus

Belga

24 avril 2017 Roger Vanden Stock reste président de la Pro League, le dossier des droits TV reporté

Roger Vanden Stock, à la demande de la Pro League, a accepté une prolongation de deux ans de son mandat de président du conseil d’administration lundi lors de son assemblée générale, a communiqué la Pro League. Le président du RSC Anderlecht Ro lire plus

Belga

24 avril 2017 Corée du Nord: Trump évoque de nouvelles sanctions de l'Onu "plus fortes"

Le Conseil de sécurité de l’Onu doit être prêt à imposer de nouvelles sanctions « plus fortes » à l’encontre de la Corée du Nord, a estimé lundi le président américain Donald Trump sur fond de tensions en raison des programmes nucl lire plus

Belga

24 avril 2017 Emmanuel Macron dépasse les 24% au 1er tour de l'élection présidentielle française

Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle française, a finalement obtenu 24,01%, selon les résultats définitifs communiqués lundi après-midi par le ministère de l’Intérieur. L’écart avec sa dauphin lire plus

Belga

24 avril 2017 Au moins 10 mineurs disparus après l'incendie du camp de migrants de Grande-Synthe

Au moins dix mineurs d’âge non accompagnés sont toujours portés disparus à la suite de l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le nord de la France, a indiqué lundi l’ASBL Humain. Les responsables estimaient à 125 le nombre d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/