facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – Poutine qualifie de "rhétorique politique" les accusations de crimes de guerre à Alep

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié de « rhétorique politique » les accusations de crimes de guerre commis à Alep, dans le nord de la Syrie, dans un entretien diffusé mercredi par la chaîne de télévision française TF1. « C’est de la rhétorique politique qui n’a pas beaucoup de sens et ne tient pas compte des réalités en Syrie. Je suis profondément convaincu que ce sont nos partenaires occidentaux, et en premier lieu bien sûr les Etats-Unis, qui sont responsables de la situation », a déclaré M. Poutine.
Le président français François Hollande avait évoqué dimanche « les crimes de guerre » commis contre les civils d’Alep-est, la partie de la grande ville du nord contrôlée par les rebelles et soumise à d’intenses bombardements du régime et de son allié russe.
Vladimir Poutine a expliqué ces bombardements en soulignant qu’il s’agissait de frapper « le Front Al-Nosra, une organisation (qui) a toujours été considérée comme une branche d’Al-Qaïda et qui fait partie de la liste des organisations considérées comme terroristes par les Nations unies ».
« Nous ne pouvons pas permettre aux terroristes d’utiliser des civils et de s’en servir comme des boucliers humains. Et nous ne pouvons pas leur permettre de faire du chantage au monde entier en capturant des otages, en tuant des prisonniers, en les égorgeant », a-t-il estimé.
« Si nous voulons aller au bout de la lutte contre le terrorisme, il faut combattre les terroristes et non pas se laisser faire, plier ou battre en retraite », a ajouté le président russe.
Dans une conversation téléphonique mercredi, François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont exhorté le président Poutine à oeuvrer en faveur d’un cessez-le-feu en Syrie, malgré des échecs répétés pour imposer une trêve dans les combats.
Les tensions entre Moscou et les Occidentaux sont au plus haut et le chef du Kremlin, qui a annulé une visite à Paris la semaine prochaine après les conditions posées par son homologue français, a martelé mercredi que nul ne réussirait à « isoler » la Russie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 mai 2017 En Wallonie, 4% des aliments sont désormais bio

En Wallonie, le bio représente 4% des parts de marché des produits alimentaires, selon les chiffres 2016 du secteur, pu­bliés lundi par Biowallonie et relayés par La Libre Belgique et La Dernière Heure mardi. Les parts de marché des produits alimentaires lire plus

Belga

23 mai 2017 Explosion à Manchester – Charles Michel exprime son soutien au peuple britannique

Le Premier ministre belge a exprimé son soutien au Royaume-Uni où 19 personnes ont perdu la vie lundi soir lors d’une explosion à la sortie d’un concert de la chanteuse pop Ariana Grande à la Manchester Arena, dans le nord-ouest du pays. « Toutes mes pensées vont au lire plus

Belga

23 mai 2017 Crise au Venezuela – Le bilan des protestations grimpe à 51 morts en début de huitième semaine

Dénonçant la faim et la répression, les opposants au président Nicolas Maduro ont à nouveau manifesté lundi au Venezuela, pour la huitième semaine consécutive. Les violences en marge des protestations ont désormais déjà fai lire plus

Belga

23 mai 2017 Corée du Sud: Début du procès pour corruption à Séoul de l'ex-présidente Park

L’ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye a comparu mardi à Séoul à l’ouverture de son procès pour corruption dans la retentissante affaire qui a précipité sa destitution. L’ancienne présidente est entrée la mine sombre, sans maq lire plus

Belga

23 mai 2017 Explosion à Manchester – Ariana Grande, "brisée", n'a "pas de mots"

La popstar américaine Ariana Grande, qui se produisait lundi soir à la Manchester Arena, dans le nord de l’Angleterre, a dit se sentir « brisée » par la nouvelle de l’explosion qui a fait au moins 19 morts à la sortie de son concert. Dans un tweet publié plus de 5 he lire plus

Belga

23 mai 2017 Explosion à Manchester – Une "attaque barbare" (Sturgeon) dont la police attend d'avoir une "image plus claire"

La première ministre écossaise Nicola Sturgeon a réagi dans la nuit de lundi à mardi à l’explosion qui a eu lieu à la Manchester Arena à la sortie d’un concert d’Ariana Grande lundi soir, peu après une réaction officielle de la premi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/