facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – Poutine qualifie de "rhétorique politique" les accusations de crimes de guerre à Alep

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié de « rhétorique politique » les accusations de crimes de guerre commis à Alep, dans le nord de la Syrie, dans un entretien diffusé mercredi par la chaîne de télévision française TF1. « C’est de la rhétorique politique qui n’a pas beaucoup de sens et ne tient pas compte des réalités en Syrie. Je suis profondément convaincu que ce sont nos partenaires occidentaux, et en premier lieu bien sûr les Etats-Unis, qui sont responsables de la situation », a déclaré M. Poutine.
Le président français François Hollande avait évoqué dimanche « les crimes de guerre » commis contre les civils d’Alep-est, la partie de la grande ville du nord contrôlée par les rebelles et soumise à d’intenses bombardements du régime et de son allié russe.
Vladimir Poutine a expliqué ces bombardements en soulignant qu’il s’agissait de frapper « le Front Al-Nosra, une organisation (qui) a toujours été considérée comme une branche d’Al-Qaïda et qui fait partie de la liste des organisations considérées comme terroristes par les Nations unies ».
« Nous ne pouvons pas permettre aux terroristes d’utiliser des civils et de s’en servir comme des boucliers humains. Et nous ne pouvons pas leur permettre de faire du chantage au monde entier en capturant des otages, en tuant des prisonniers, en les égorgeant », a-t-il estimé.
« Si nous voulons aller au bout de la lutte contre le terrorisme, il faut combattre les terroristes et non pas se laisser faire, plier ou battre en retraite », a ajouté le président russe.
Dans une conversation téléphonique mercredi, François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont exhorté le président Poutine à oeuvrer en faveur d’un cessez-le-feu en Syrie, malgré des échecs répétés pour imposer une trêve dans les combats.
Les tensions entre Moscou et les Occidentaux sont au plus haut et le chef du Kremlin, qui a annulé une visite à Paris la semaine prochaine après les conditions posées par son homologue français, a martelé mercredi que nul ne réussirait à « isoler » la Russie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – La numérisation ne va pas entraîner de destruction d'emplois massive

La digitalisation ne va pas entraîner de destruction d’emplois massive, ni en Belgique, ni ailleurs dans le monde, prédit mercredi le spécialiste des ressources humaines Manpower, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ainsi, 83% des employeurs au niveau mondial pr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Accord sur le plan social chez Janssen Pharmaceutica

Les syndicats et la direction de Janssen Pharmaceutica ont bouclé un accord social, annonce mardi soir le syndicat LBC-NVK, l’équivalent flamand de la CNE. L’entreprise pharmaceutique avait connu quelques tensions en fin d’année, notamment à la suite de l’annonce de sa vo lire plus

Belga

18 janvier 2017 Croky Cup – Yves Vanderhaeghe est déçu mais croit encore aux chances d'Ostende

Yves Vanderhaeghe a reconnu qu’Ostende n’était pas « dans son meilleur » jour après la demi-finale aller de Coupe de Belgique qui a vu les Côtiers faire 1-1 à domicile face à Genk mardi soir. Kevin Vandendriessche a ouvert le score pour Ostende à la 21e contre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/