Conflit en Syrie – Nouvel assaut rebelle dans l'est de Damas

Des djihadistes et des rebelles ont lancé mardi à l’aube un nouvel assaut dans l’est de Damas, deux jours après une première attaque repoussée par les troupes du régime, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). “Il y a eu une grande explosion à l’aube due très probablement à une attaque à la voiture piégée des rebelles contre une position du régime entre les quartiers de Jobar et de Qaboun”, a indiqué à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH. Il a précisé que “de violents bombardements et combats se poursuivaient” mardi matin.

L’armée de l’air bombardait les positions rebelles tandis que les insurgés lançaient des roquettes sur les quartiers des Abbassides et de Tijara, adjacents à celui de Jobar et proches du centre de la capitale.

L’agence officielle Sana a rapporté 12 blessés dans les tirs de roquettes.

Un journaliste de l’AFP proche de la zone de combats a entendu une puissante explosion vers 05h30 (04h30 heure belge) à l’aube et depuis le bruit des violents bombardements n’ont pas cessé.

Dimanche, djihadistes et rebelles avaient lancé un premier assaut à partir de Jobar contre les Abbassides, les rapprochant le plus du centre de la capitale depuis deux ans. Mais l’attaque a été repoussée par les troupes du régime à coup de bombardements aériens.

Ces nouvelles violences interviennent avant un nouveau round de négociations intersyriennes prévu à partir de jeudi à Genève, sous l’égide de l’ONU, en présence de représentants du régime et de l’opposition.

Partager l'article

21 mars 2017 - 08h50