facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – Moscou prêt à instaurer une pause humanitaire hebdomadaire de 48 heures à Alep

La Russie a annoncé jeudi être prête à instaurer « dès la semaine prochaine » une pause humanitaire hebdomadaire de 48 heures à Alep, ville-clé du conflit syrien où s’affrontent âprement les forces de Damas et les rebelles. « Nous sommes prêts à instaurer cette pause humanitaire de 48 heures dès la semaine prochaine pour permettre la livraison d’aide aux habitants d’Alep », a annoncé le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov. Il s’agira selon lui d’un « projet pilote » destiné à « confirmer la livraison en toute sécurité du ravitaillement à la population civile de la ville ». « La date et l’heure exactes seront déterminées après avoir reçu de l’ONU les informations concernant la préparation des convois et la garantie de la part de nos partenaires américains qu’il seront acheminés en toute sécurité », a poursuivi M. Konachenkov. Ces livraisons devront, selon lui, concerner à la fois les quartiers Est d’Alep sous contrôle des rebelles et la partie Ouest sous contrôle des forces gouvernementales, en utilisant deux routes différentes.

L’une d’entre elles partira de la ville turque de Gaziantep via la route de Castello jusqu’à la partie Est d’Alep. La deuxième utilisera la route à l’Est de la ville jusqu’à Handarat puis par la route de Castello jusqu’aux quartiers ouest. La Russie est prête, selon M. Konachenkov, à agir de concert avec le gouvernement syrien pour assurer la sécurité des convois lors de leur passage à travers les territoires sous son contrôle, mais « attend des garanties analogues de la part des États-Unis pour le passage à travers les territoires sous contrôle de la soit-disant +opposition modérée+ ». Cette pause humanitaire hebdomadaire de 48 heures à Alep était appelée de ses voeux par l’émissaire de l’ONU pour le conflit syrien, Staffan de Mistura. Celui-ci a regretté jeudi qu’aucun convoi humanitaire n’ait pu entrer dans les localités assiégées de Syrie depuis un mois en raison des combats.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Allemagne: Steinmeier prédit des temps agités avec Trump

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a jugé dimanche que l’accession de Donald Trump au pouvoir aux Etats-Unis marquait une césure et prédit des temps incertains pour le monde. « Avec l’élection de Donald Trump, le monde du 2 lire plus

Belga

22 janvier 2017 Australie: une cinquième victime après qu'une voiture a foncé dans la foule à Melbourne

Un cinquième mort est à déplorer après la course macabre menée par une voiture vendredi dans une artère commerçante de Melbourne. Un bébé de trois mois a succombé à ses blessures, selon les médias australiens qui cit lire plus

Belga

22 janvier 2017 Trudeau appelle Trump et défend les exportations canadiennes

L’importance des échanges commerciaux entre le Canada et les Etats-Unis a été au coeur de l’entretien téléphonique samedi entre le Premier ministre Justin Trudeau et Donald Trump, au lendemain de l’investiture de ce dernier à la présidence amér lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump recevra le président mexicain le 31 janvier

Le président des Etats-Unis Donald Trump recevra son homologue mexicain Enrique Peña Nieto le 31 janvier à la Maison Blanche, a annoncé samedi son porte-parole Sean Spicer. Evoquant une conversation téléphonique entre M. Trump et M. Peña Nieto, qu’il lire plus

Belga

22 janvier 2017 Inde: au moins 13 tués dans le déraillement d'un train

Au moins treize personnes ont été tuées et une centaine blessées samedi dans le déraillement d’un train dans le sud-est de l’Inde, a annoncé dimanche à l’AFP un porte-parole des chemins de fer. Sept wagons et la locomotive du train express Jagdalpur-B lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump recevra Theresa May vendredi

Le président des Etats-Unis Donald Trump recevra la Première ministre britannique Theresa May vendredi à la Maison Blanche, a annoncé samedi son porte-parole. « Le président recevra son premier dirigeant étranger » lorsque Mme May « viendra à Washington lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/