facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – L'opposition refuse tout "rôle" à Assad

L’opposition syrienne au régime de Damas a indiqué jeudi qu’elle refusait tout « rôle » actuel ou futur pour Bachar al-Assad, au moment où la nouvelle administration américaine a annoncé que le départ du président syrien n’était « plus une priorité » pour mettre fin au conflit. « L’opposition n’acceptera jamais que Bachar al-Assad ait un rôle à aucun moment (…), notre position ne va pas changer », a déclaré aux médias Monzer Makhos, un des porte-paroles du Haut comité des négociations (HCN), qui rassemble des groupes clés de l’opposition syrienne.
M. Monzer s’exprimait dans un hôtel à Genève, où se déroule depuis une semaine une cinquième série de négociations inter-syriennes sous l’égide de l’ONU.
Depuis le début du conflit syrien en mars 2011, les Etats-Unis ont toujours soutenu les groupes d’opposition qui luttent contre le régime du président syrien Bachar al-Assad et réclament son départ.
Mais jeudi, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a affirmé depuis la Turquie que le sort du président Bachar al-Assad serait décidé par les Syriens.
Quelques heures plus tard, l’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley a affirmé à son tour que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité.
A Genève, une autre porte-parole du HCN, Farah Atassi, a indiqué aux journalistes que l’opposition syrienne souhaitait que les Etats-Unis jouent un « plus grand rôle, et plus décisif » dans le dossier syrien.
Elle a souligné que les Etats-Unis ont un rôle à jouer pour « limiter l’influence iranienne » et pour faire face « aux Russes qui ont commis un vol à main armée de la question syrienne ».
« Nous sommes un partenaire fiable pour l’administration américaine (…) pour combattre le groupe Etat islamique », a-t-elle également relevé.
Des négociations inter-syriennes pour faire cesser le bain de sang qui dure depuis six ans ont repris il y a une semaine à Genève, sans grand espoir d’avancées vu la poursuite de la violence. Le fossé reste immense entre les belligérants.
Quatre séries de pourparlers ont déjà été organisées depuis 2016 à Genève par l’envoyé spécial de l’ONU Staffan de Mistura, sans résultat.
Le fossé reste profond entre l’opposition qui exige le départ du président syrien Bachar al-Assad, comme préalable à toute solution, et le gouvernement qui veut discuter en priorité de la « lutte contre le terrorisme », ce qui pour Damas désigne tous ses adversaires.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Le groupe djihadiste EI revendique l'attaque de Cambrils en Espagne

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué samedi l’attaque meurtrière dans la station balnéaire de Cambrils en Espagne, où une voiture a foncé sur la promenade du front de mer avant de percuter une voiture de police, selon un communiqué. L’EI, qu lire plus

Belga

19 août 2017 La Roumanie propose d'accueillir près de 2.000 réfugiés

La Roumanie a proposé d’accueillir près de 2.000 nouveaux réfugiés de Grèce et d’Italie, a annoncé le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Melescanu, cité samedi par les médias locaux. « Nous avons fait récemment lire plus

Belga

19 août 2017 USA: un policier tué et cinq autres blessés par balles en une nuit

Un policier a été tué par balles et cinq autres blessés dans la nuit de vendredi à samedi dans les Etats de Floride (sud-est) et Pennsylvanie (nord-est) aux Etats-Unis, incitant le président Donald Trump à poster un message de soutien aux forces de l’ lire plus

Belga

19 août 2017 Russie: un homme poignarde 7 personnes à Sourgout, la piste terroriste non privilégiée

Un homme a poignardé samedi au moins sept personnes en pleine rue à Sourgout, en Sibérie, avant d’être abattu par la police qui a annoncé ne pas privilégier la piste de « l’attentat terroriste ». L’homme « a attaqué des passants, blessant au couteau huit lire plus

Belga

19 août 2017 Mali: le président suspend la révision constitutionnelle

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a décidé de « surseoir » à l’organisation d’un référendum sur son projet de révision de la Constitution, contesté depuis des mois dans la rue par l’opposition, a-t-il annoncé dans un discou lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats en Catalogne – La police espagnole toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub

Les autorités espagnoles sont samedi toujours à la recherche de Younes Abouyaaqoub, qui pourrait être le conducteur de la camionnette ayant fauché des dizaines de personnes sur les Ramblas jeudi à Barcelone. Les enquêteurs doutent du fait que Moussa Oukabir, u lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/