facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie: les forces soutenues par Washington donnent à l'EI "48 heures" pour quitter Minbej

Les forces antidjihadistes syriennes soutenues par les Etats-Unis ont donné jeudi « 48 heures » aux combattants du groupe Etat islamique (EI) pour quitter leur fief de Minbej dans le nord de la Syrie afin de « préserver les vies des civils », selon un communiqué. Cette annonce intervient deux jours après des informations faisant état de la mort de dizaines de civils, dont des enfants, dans des raids de la coalition internationale près de Minbej, provoquant l’indignation de l’opposition syrienne et d’organisations internationales. « Afin de préserver les vies des civils (…) et d’épargner la ville elle-même, nous annonçons que nous acceptons l’initiative prévoyant la sortie des combattants de l’EI assiégés avec leurs armes individuelles », indique le communiqué du Conseil militaire de Minbej, qui fait partie des Forces démocratiques syriennes (FDS) appuyées par Washington.

« Ils ont 48 heures pour sortir à compter de la publication de ce communiqué (…) Cette initiative est la seule et la dernière chance pour les combattants de l’EI », a encore ajouté le texte. Une source au sein du ce Conseil a expliqué que cette initiative avait été avancée par des chefs de tribus de Minbej il y a une semaine. « Nous l’acceptons maintenant après que l’EI a utilisé les civils comme boucliers humains et en raison de la pression médiatique sur nous » à la suite des raids meurtriers de mardi, a encore précisé cette source sous couvert de l’anonymat.

Au mois 56 civils dont des enfants ont été tués dans ces frappes de la coalition près de Minbej, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui dispose d’un vaste réseau de sources à travers la Syrie. L’opposition syrienne avait avancé le chiffre de 125 morts. Les Etats-Unis ont reconnu avoir mené des frappes près de Minbej, assurant qu’ils allaient enquêter sur les informations faisant état de la mort de dizaines de civils. Ces raids ont également été dénoncés par l’Unicef qui déplore la mort de « plus de 20 enfants ». Et des militants syriens ont appelé à manifester dimanche à travers le monde.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Le pape François met en garde contre le populisme et "les murs"

Le pape François a mis en garde contre les « populismes » qu’engendrent les crise et poussent à élire des « sauveurs » et à s’entourer de « barbelés », dans un entretien publié samedi par le quotidien espagnol El Pais. « Bien sur les crises provoquent des peurs, de lire plus

Belga

22 janvier 2017 Plus d'un demi-million de manifestants à la "Marche des femmes" de Los Angeles

Plus d’un demi-million de personnes selon la police et 750.000 selon les organisateurs ont manifesté samedi pour les droits civiques et contre le président américain Donald Trump investi la veille. La « Martche des femmes » à Los Angeles dépasse en affluence celle de lire plus

Belga

22 janvier 2017 Euromillions Basket League – Ostende prend seul la tête, Liège fait la mauvaise affaire

En étrillant Charleroi dans le Clasico (86-58), Ostende s’est emparé seul de la tête du championnat après la 15e journée de championnat de D1 de basket, samedi soir. A la suite au départ de Tumba pour Murcie, Charleroi n’avait tout simplement pas les armes po lire plus

Belga

21 janvier 2017 Investiture de Donald Trump – Le président accuse les médias de mentir sur la taille de la foule venue l'écouter

Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a accusé samedi les médias d’avoir menti sur l’estimation du nombre de personnes ayant assisté vendredi à sa prestation de serment, affirmant, contre toute évidence, qu' »un million et demi de personnes » lire plus

Belga

21 janvier 2017 Basket (dames) – Un départ et une arrivée, la Lettone Ance Aizsila, à Castors Braine

Castors Braine a annoncé samedi soir l’arrivée d’une nouvelle joueuse, la Lettone Ance Aizsila, une arrière d’1m78, 22 ans. Le club brainois a également mis fin d’un commun accord à sa collaboration avec la Tchèque Renata Brenizova. L’intérieure tch lire plus

Belga

21 janvier 2017 L'ex-président gambien Jammeh s'envole pour l'exil, après 22 ans au pouvoir

L’ex-président gambien Yahya Jammeh, qui a accepté de céder le pouvoir à son successeur Adama Barrow après six semaines de crise politique, a quitté Banjul samedi soir à bord d’un avion privé, a constaté l’AFP. L’appareil, un Falcon, a d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/