Conflit en Syrie – L'enquête de l'ONU n'identifie pas les responsables de l'attaque d'un convoi humanitaire

Un convoi d’aide humanitaire bombardé en septembre près de la ville syrienne d’Alep a subi une attaque aérienne, a conclu mercredi une enquête de l’ONU sans être en mesure de déterminer son origine. La commission d’enquête de l’ONU a établi que « bien que l’incident ait été causé par une attaque aérienne, il n’a pas été possible d’identifier celui ou ceux qui l’ont perpétrée », selon des conclusions publiées mercredi.
L’Assemblée générale des Nations unies a en outre approuvé mercredi la création d’un groupe de travail chargé de préparer des dossiers sur les crimes de guerre commis en Syrie, première étape vers la poursuite en justice des responsables de ces atrocités.
La résolution établissant sa mise en place, proposée par le Liechtenstein, a été approuvée par 105 votes contre 15, avec 52 abstentions.

Partager l'article

22 décembre 2016 - 01h15