facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – La TV d'Etat chinoise met en doute l'authenticité des images du petit Omrane

La télévision d’Etat chinoise a mis en cause l’authenticité des images montrant Omrane – un enfant syrien dont la photo le montrant hagard et ensanglanté a fait le tour du monde -, et soutenu qu’elles pourraient être le fruit de « la propagande de guerre occidentale ». Prise après un bombardement mercredi dernier sur le quartier rebelle de Qaterji à Alep, la photo d’Omrane, quatre ans, avait suscité l’indignation sur internet, et Washington s’était joint à l’émotion planétaire en voyant dans le garçonnet « le vrai visage » de la guerre en Syrie. Pékin soutient fermement le régime syrien et est proche de Moscou, qui tous deux visent régulièrement via des frappes aériennes les quartiers est d’Alep, où se trouvait le garçonnet. Or, la télévision centrale chinoise CCTV a qualifié durant le week-end les images d’Omrane de « vidéo soupçonnée d’être un faux ».

« Des critiques ont estimé que (cette vidéo) fait partie d’une opération de propagande de guerre, destinée à appuyer un prétexte ‘humanitariste’ pour une intervention des puissances occidentales en Syrie », expliquait en voix off le sujet télévisé. « Au lieu de poursuivre immédiatement des opérations de sauvetage, des gens ont préféré saisir une caméra », poursuivait-il.

Les images, largement partagées, montrent le petit garçon assis seul dans une ambulance, le visage recouvert de poussière et de sang, étourdi par le souffle de l’explosion causée par un raid sur Alep. Son frère Ali, âgé de dix ans, a succombé samedi à ses blessures, selon une ONG. Cependant, la Russie a rejeté vendredi l’idée selon laquelle l’une de ses frappes aériennes a pu blesser Omrane, assurant que le quartier Qaterji se situe à l’écart des zones bombardées par l’aviation russe.

L’amiral Guan Youfei, haut gradé chinois responsable de la coopération militaire internationale, avait rencontré la semaine dernière à Damas le ministre syrien de la Défense et affirmé que Pékin voulait développer « des liens militaires plus étroits » avec le régime syrien, selon la presse d’Etat.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Du soleil avec des maxima à peine positifs

Le temps sera ensoleillé mercredi avec quelques voiles nuageux sur le nord du pays. Les maxima seront compris entre -5 et 2 degrés. Ce temps froid et ensoleillé devrait se maintenir dans les prochains jours, rapporte l’IRM, avec persistance du gel en Ardenne. Mercredi, apr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Tour Down Under – Richie Porte s'impose dans la deuxième étape

L’Australien Riche Porte (BMC) a remporté mercredi la deuxième étape du Tour Down Under, épreuve du WorldTour qui termine dimanche. Au bout de 148,5 km, le coureur de 31 ans a levé les bras à Paracombe près d’Adélaïde (Australie), d lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

18 janvier 2017 Forum économique mondial de Davos – La numérisation ne va pas entraîner de destruction d'emplois massive

La digitalisation ne va pas entraîner de destruction d’emplois massive, ni en Belgique, ni ailleurs dans le monde, prédit mercredi le spécialiste des ressources humaines Manpower, en marge du Forum économique mondial de Davos. Ainsi, 83% des employeurs au niveau mondial pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/