Conflit en Syrie – La Suisse "salue" l'accord entre Washington et Moscou sur la Syrie

La Suisse « salue » le plan pour une trêve en Syrie, passé vendredi à Genève, a indiqué samedi dans un communiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Berne se dit prêt à assurer les conditions cadre pour que les pourparlers inter-syriens de paix puissent être repris le plus
tôt possible, Le DFAE estime que le cessez-le-feu devrait faciliter l’acheminement de l’aide humanitaire. Dix-huit zones de la Syrie, comptant 1,2 million de personnes, subissent des sièges, la plupart menés par le régime syrien du président Bachar al-Assad, selon l’ONU.
La Suisse se dit prête à assurer les conditions cadre pour que les pourparlers inter-syriens de paix puissent être repris le plus tôt possible, ajoute le DFAE. Deux sessions se sont déjà tenues à Genève sous l’égide des Nations unies depuis le début de l’année, mais sans avancée notoire. Ils sont actuellement au point mort.
Le conflit en Syrie a fait plus de 290’000 morts depuis mars 2011. Plus de 4,8 millions de personnes ont fui le pays, soit « la plus grande population de réfugiés pour un seul conflit en une génération », selon les termes du haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés.

Partager l'article

10 septembre 2016 - 04h25