facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – La force qui pourrait reprendre Raqa à l'EI est à 75% arabe

La force arabo-kurde qui mène actuellement l’offensive en Syrie pour reprendre au groupe Etat islamique la ville de Raqa est à 75% arabe, a affirmé mercredi un porte-parole militaire américain. La composition de la force qui sera amenée à reprendre la capitale auto-proclamée du groupe Etat islamique est un sujet de contentieux au sein de la coalition.
La Turquie ne veut pas voir les milices kurdes YPG participer à cette offensive, car elle considère les YPG comme un groupe terroriste.
Or les milices YPG sont le fer de lance des Forces démocratiques syriennes (FDS), la force soutenue par la coalition qui a lancé l’automne dernier l’offensive contre Raqa.
Pour tenter de convaincre Ankara de donner son feu vert, les Etats-Unis ont multiplié les efforts pour muscler la composante arabe des FDS.
« En ce moment même, 75% de la force qui est en train d’isoler Raqa est arabe syrienne », a souligné mercredi le colonel John Dorrian, un porte-parole militaire de la coalition qui s’exprimait en vidéo-conférence depuis Bagdad.
Le porte-parole a souligné qu’il était normal que des Kurdes participent à l’offensive finale sur Raqa, puisque la ville majoritairement arabe a aussi une composante kurde.
« Nous nous pensons qu’il y aura des Kurdes impliqués à un niveau ou à un autre », a-t-il dit. « Nous voulons que la composition démographique de la force qui libérera la ville reflète les habitants de la ville », a-t-il souligné.
La coalition « est ouverte à une participation des Turcs aux opérations contre l’EI dans le nord de la Syrie », a-t-il par ailleurs indiqué.
Mais « nous ne sommes pas parvenus à un accord sur ce que leur rôle sera, ou s’il y en aura un », a-t-il ajouté.
Les FDS ont lancé début novembre leur offensive sur Raqa. Avec le soutien aérien de la coalition, elles sont parvenues à couper les principaux axes de communication de la ville avec l’extérieur, et se trouvent désormais près de la ville.
La coalition estime que de 3.000 à 4.000 djihadistes sont retranchés dans cette ville de 300.000 habitants, et s’attend à des combats très difficile pour la reprendre.
Les Etats-Unis viennent de déployer une batterie d’artillerie des Marines en Syrie pour soutenir cette offensive.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Les voyageurs de Brussels Airlines peuvent à nouveau enregistrer tous leurs bagages

« Les personnes qui voyagent avec Brussels Airlines peuvent à nouveau venir à l’aéroport et enregistrer l’ensemble de leurs bagages », a indiqué mercredi soir le porte-parole de la compagnie aérienne belge, Geert Sciot. Auparavant, en raison de la grève qui to lire plus

Belga

23 août 2017 Troisième victoire de suite pour Jérôme Baugnies à la Course des raisins

Pour la troisième fois d’affilée, Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert) a remporté la Course des raisins à Overijse (1.1), mercredi sur 196,4 km. Jérôme Baugnies l’a emporté au sprint devant le Norvégien Amund Grondahl Jansen (Lotto lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en catalogne: la justice avait annulé une expulsion de l'imam

Un juge espagnol avait annulé en mars 2015 un arrêté d’expulsion contre Abdelbaki Es Satty, l’imam soupçonné d’avoir endoctriné les auteurs des attentats à Barcelone et Cambrils, considérant qu’il n’était pas dangereux, a annoncé m lire plus

Belga

23 août 2017 Elon Musk dévoile la combinaison spatiale des astronautes de SpaceX

Dans un matériau blanc d’apparence fin et léger, avec un jeu de découpes et de biais noirs, la combinaison spatiale des futurs astronautes de SpaceX a été dévoilée mercredi par le patron de la société, Elon Musk. « Première photo d lire plus

Belga

23 août 2017 Plus de 13.400 actes de terrorisme dans le monde en 2016

Plus de 13.400 actes de terrorisme ont eu lieu dans le monde en 2016, soit 9% de moins qu’en 2015, causant la mort de plus de 34.000 personnes, selon les chiffres compilés par les chercheurs de l’Université du Maryland. Sur ce chiffre des victimes, en baisse de 10% par rapport à lire plus

Belga

23 août 2017 Fipronil: des oeufs et des poules mis sous séquestre en Italie

Les carabiniers italiens ont annoncé mercredi avoir mis sous séquestre plus de 92.000 oeufs, 26.000 poules et un centre d’emballage dans le cadre de leurs vérifications sur la présence de l’insecticide fipronil. Depuis début août, les carabiniers ont men lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/