facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – De nouvelles preuves de "recours systématique" à des armes chimiques, selon HRW

De nouvelles preuves étayent la conclusion selon laquelle les forces du gouvernement syrien ont utilisé des agents neurotoxiques au moins quatre fois au cours des derniers mois, notamment lors de l’attaque chimique du 4 avril dernier contre la ville de Khan Sheikhoun, qui avait causé la mort d’au moins 92 personnes, ressort-il d’un rapport d’Humans Right Watch (HRW) publié lundi. Ces attaques ont été menées de manière généralisée et systématique, et dans certains cas ont été dirigées contre la population civile et il pourrait dès lors s’agir de crimes contre l’humanité, affirme l’organisation de défense des droits de l’Homme. Les trois autres attaques chimiques dont il est question ont été menées en décembre 2016 et mars 2017, selon HRW. « Au cours des six derniers mois, le gouvernement a utilisé des avions de guerre, des hélicoptères et des forces terrestres lors d’attaques au chlore et au sarin à Damas, à Hama, à Idlib et à Alep », est-il écrit dans le rapport « Attaques chimiques meurtrières : Utilisation généralisée et systématique d’armes chimiques par le gouvernement syrien ».
Dans au moins plusieurs attaques, l’intention semble avoir été d’infliger de graves souffrances à la population civile, dénonce l’organisation.
Des photos et vidéos de fragments d’une munition retrouvée à Khan Sheikhoun à la suite de l’attaque du 4 avril semblent exhiber les caractéristiques d’une bombe chimique de fabrication soviétique spécialement conçue pour larguer du sarin, détaille-t-elle.
La Convention sur l’interdiction des armes chimiques, à laquelle la Syrie a adhéré en octobre 2013, interdit le développement, la production, le stockage et l’utilisation d’armes chimiques, et exige leur destruction. La Convention interdit également l’utilisation à des fins militaires de produits chimiques toxiques comme le chlore, rappelle HRW.
Le Conseil de sécurité des Nations Unies devrait immédiatement adopter une résolution exigeant que toutes les parties au conflit en Syrie coopèrent pleinement avec les enquêteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, plaide-t-elle, appelant Russie et Chine à cesser d’y utiliser leur pouvoir de veto.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Attentats en Catalogne – Polémique en Espagne: pas de bornes anti-intrusion sur les Ramblas

L’absence de bornes anti-intrusion sur les Ramblas de Barcelone a généré un début de polémique en Espagne que la mairie juge hors de propos, deux jours après l’attentat meurtrier perpétré avec une camionnette sur cette avenue bondée. « Il lire plus

Belga

19 août 2017 Des centaines de néo-nazis manifestent à Berlin en l'honneur de Rudolf Hess

Quelque 500 néo-nazis ont manifesté samedi à Berlin pour commémorer la mémoire de Rudolf Hess, un proche d’Adolphe Hitler mort il y a 30 ans. Plusieurs contre-manifestations ont été organisées par des mouvements de gauche. Les manifestants ont lire plus

Belga

19 août 2017 Les Trump éviteront une prestigieuse remise de prix artistiques à Washington

Donald et Melania Trump n’assisteront pas à la remise des prix artistiques les plus prestigieux de Washington pour éviter une « distraction politique », a indiqué samedi la Maison Blanche, plusieurs artistes ayant auparavant annoncé qu’ils éviteraient de les rencontr lire plus

Belga

19 août 2017 Attaque au couteau revendiquée par l'EI en Russie, 7 blessés

L’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué une attaque au couteau en Russie qui a fait samedi sept blessés à Sourgout, en Sibérie, et dont l’auteur a été abattu par la police qui avait indiqué dans un premier temps ne pas privilégier la pi lire plus

Belga

19 août 2017 Attaque au Burkina: marche silencieuse contre la "barbarie"; le bilan passe à 19 morts

Près d’un milliers de personnes ont marché en silence samedi à Ouagadougou pour dire « Non à la barbarie! » sur l’avenue Kwame N’Krumah, principale artère de la capitale burkinabè et théâtre d’une récente attaque qui a fait 19 morts, selon lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats en Catalogne – Madrid donne la cellule djihadiste pour "démantelée", Barcelone nuance

La cellule d’une douzaine d’auteurs des attentats de Barcelone et Cambrils est désormais « démantelée », a affirmé samedi le ministre espagnol de l’Intérieur, alors qu’un homme, Younès Abouyaaqoub, est toujours activement recherché par la police. L’anno lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/