Conflit en Syrie – Attentat sur un marché syrien avant l'Aïd, 10 civils tués

Un attentat à la voiture piégée a tué samedi au moins 10 civils qui faisaient leurs achats la veille de l’Aïd al-Fitr marquant la fin du ramadan, dans une localité syrienne près de la Turquie, a rapporté une ONG. Au moins trois enfants figurent parmi les personnes tuées lors de cet attentat qui s’est produit dans l’après-midi sur le marché d’Al-Dana, dans la province d’Idleb (nord-ouest), a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).
L’attentat a fait également au moins 30 blessés, selon cette ONG qui dispose d’un large réseau de sources à travers la Syrie en guerre.
“Les gens faisaient leurs achats la veille de l’Aïd” qui marque la fin du mois de jeûne musulman, a indiqué à l’AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.
Al-Dana est une localité d’Idleb, province frontalière de la Turquie et qui échappe entièrement au régime syrien de Bachar al-Assad.
La province est contrôlée depuis 2015 par les djihadistes de Tahrir al-Cham — coalition dominée par l’ex-branche d’Al-Qaïda en Syrie — et par des groupes rebelles rivaux.
La guerre en Syrie, qui a fait 320.000 morts en six ans, s’est transformée en un conflit très complexe avec la montée des djihadistes et l’implication de puissances régionales et internationales. Elle a débuté en mars 2011 après la répression dans le sang par le régime Assad de manifestations prodémocratie.

Partager l'article

24 juin 2017 - 22h55