facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Colombie : l'hommage du rappeur Wiz Khalifa à Escobar passe mal

Des fleurs et un joint fumé sur place : la star américaine du rap Wiz Khalifa a rendu un hommage polémique au baron de la drogue Pablo Escobar en se rendant sur sa tombe en marge d’un concert en Colombie ce week-end. « Ce type, au lieu de déposer des fleurs sur la tombe de Pablo Escobar, aurait dû, comme tous les autres, le faire sur celle des victimes de la violence engendrée par le narcotrafic », a dénoncé lundi Federico Gutierrez, le maire de Medellin, la deuxième ville de Colombie et berceau du célèbre trafiquant abattu par la police le 2 décembre 1993.

« Cette apologie du crime nous fait beaucoup de mal », a-t-il ajouté en référence au « pèlerinage » réalisé vendredi par l’auteur du tube « See you again ».
Wiz Khalifa, qui donnait une série de concerts dans le pays andin, s’est rendu au cimetière d’Itaguï, à Medellin, où repose celui qui fut l’un des hommes les plus craints et les plus riches de Colombie.

Les photos publiées sur Instagram par le rappeur montraient un arrangement floral et un joint déposés sur la sépulture en ardoise noire. On pouvait également voir l’artiste vêtu de blanc fumer de la marihuana dans le cimetière.

Artisan d’une guerre sanglante dans les années 1980 afin d’échapper à son extradition vers les Etats-Unis, l’ancien « capo » aura traumatisé le pays par les assassinats commis par ses tueurs : meurtres d’un ministre de la Justice, d’un patron de journal, d’un gouverneur ou encore d’un candidat à la présidence.
On lui attribue aussi la mort d’une centaine de passagers d’un avion de ligne détruit par une bombe en 1989. Et sa reddition en 1991 avant d’être incarcéré dans une prison de luxe, dont il s’évadera l’année suivante, constitue l’un des ultimes chapitres de sa macabre légende.

Selon l’ONG « La Colombie avec la mémoire », qui oeuvre en faveur des victimes du narcotrafic, Escobar aurait à son actif quelque 50.000 victimes.
Plus de vingt ans après sa mort, le spectre de Pablo Escobar, abattu par la police le 2 décembre 1993 à Medellin, hante toujours les Colombiens, partagés entre le traumatisme causé par les crimes du célèbre baron de la drogue et son aura auprès des plus pauvres qui ont bénéficié de ses largesses.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Météo – Le thermomètre affichera jusqu'à 30 degrés ce mercredi

Le temps sera chaud et ensoleillé ce mercredi, avec des maxima oscillant entre 25 degrés sur les hauts plateaux de l’Ardenne et le long du littoral, et 30 degrés en Campine. L’après-midi, des champs de nuages joueront toutefois les trouble-fêtes à partir de l lire plus

Belga

23 août 2017 Jeremy Corbyn, la référence d'Elio Di Rupo

Le président du PS, Elio Di Rupo, prend son collègue du Labour britannique, Jeremy Corbyn, comme référence, a-t-il expliqué sur Bel-RTL alors qu’il essuie des critiques parfois vives dans les médias et sur les réseaux sociaux à la suite de la c lire plus

Belga

23 août 2017 Emmanuel Macron entame une opération séduction en Europe centrale et de l'Est

Le président français Emmanuel Macron entame mercredi une opération séduction de trois jours en Europe centrale et de l’Est. Le sort de la directive européenne sur le travail détaché sera au cœur des discussions. Il rencontrera en Autriche le ch lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/