facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Colombie: les Farc se dispersent suite au rejet de l'accord de paix

Les membres des Farc, rassemblés pour la conférence de la guérilla dans le sud de la Colombie avant le référendum sur l’accord de paix rejeté dimanche, ont regagné jeudi leurs bases, a-t-on appris auprès du CICR qui a facilité leur transfert. Les guérilleros sont repartis « tout au long de la journée de jeudi » vers leurs positions dans divers points du pays, quittant El Diamante, lieu-dit des Llanos del Yari, où le 23 septembre s’était achevée la Xe Conférence des Farc, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Cette conférence avait avalisé l’accord de paix signé avec le gouvernement pour mettre fin à 52 ans de guerre.
Tous les guérilleros « sont partis sans armes et en civil », a indiqué cette source sans préciser leur nombre, ni dans quels types de véhicules les rebelles avaient quitté cette zone isolée, à plus de cinq heures de piste de San Vicente del Caguan, bastion historique des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes).
Ce repli des guérilleros sur leurs positions suit le rejet par la majorité des électeurs colombiens de l’accord signé le 26 septembre par le président Juan Manuel Santos et le chef des Farc, Rodrigo Londoño, plus connu sous ses noms de guerre Timoleon Jiménez ou Timochenko, à l’issue de près de quatre années de pourparlers de paix délocalisés à Cuba.
Avant le référendum, les Farc avaient commencé à regrouper leurs troupes pour gagner les zones de concentration, où les rebelles devaient déposer leurs armes et entamer leur démobilisation, selon un processus prévu sur six mois sous supervision de l’ONU.
Selon l’accord, les 5.765 combattants de la principale guérilla de Colombie devaient se rassembler dans 27 zones réparties à travers le pays.
Mais après le rejet du texte, la direction des Farc leur a ordonné de gagner des « sites sûrs pour éviter des provocations de ceux qui s’opposent à l’accord de paix ».
Ces déplacements de guérilleros se font sous couvert du cessez-le-feu bilatéral décrété le 25 août, au lendemain de la conclusion de l’accord, pour entrer en vigueur le 29 et qui reste maintenu.
M. Santos l’a limité au 31 octobre, mais a ensuite précisé qu' »il peut être renouvelé et étendu pour garantir et préserver la principale avancée de la négociation: la fin de la violence et la tranquillité des Colombiens ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juin 2017 Vingt et un morts dans un accident de la route au Brésil

Un grave accident de la route a fait au moins 21 morts et 22 blessés jeudi au Brésil. Un camion et un bus sont entrés en collision dans la région de Guarapari, situé à près de 500 km au nord-ouest de Rio et à proximité de la côte a lire plus

Belga

22 juin 2017 Hockey World League (d) – La Belgique bouscule l'Australie mais s'incline 0-1

La Belgique (FIH-14) a débuté les demi-finales de la World League de hockey féminin par une courte défaite 0-1 contre l’Australie (FIH-4) jeudi, dans les installations de La Rasante, à Bruxelles. Georgina Morgan a inscrit l’unique but de la rencontre sur penalty-co lire plus

Belga

22 juin 2017 Assises de Liège – Kévin Mosen et Christelle Pourbaix coupables de l'assassinat d'Emilie Tyberghein

Après plus de 11 heures de délibérations et de motivation de leur verdict, les jurés de la cour d’assises de Liège ont déclaré jeudi Kévin Mosen coupable de l’assassinat d’Emilie Tyberghein. Christelle Pourbaix a également ét lire plus

Belga

22 juin 2017 USA: la réforme de la santé divise encore la majorité républicaine

Les alliés de Donald Trump sont repartis à l’offensive jeudi pour tenter d’abroger partiellement « Obamacare », la loi emblématique sur la santé de Barack Obama. Mais des conservateurs ont immédiatement annoncé leur opposition, menaçant de torpiller la lire plus

Belga

22 juin 2017 Espagne: les députés rejettent le référendum catalan sur l'indépendance

Les députés espagnols ont largement rejeté jeudi le référendum sur l’indépendance de la Catalogne annoncé pour le 1er octobre par le président séparatiste de cette région Carles Puigdemont et déclaré illégal p lire plus

Belga

22 juin 2017 TC Nivelles – Trois mois de prison avec sursis pour un chauffeur du TEC qui a causé un accident mortel

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné jeudi Gaëtan H., un chauffeur du TEC Brabant wallon, à une peine de trois mois d’emprisonnement avec un sursis total, à 1.800 euros d’amende avec un sursis partiel, et à une déchéance du droit de co lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/