facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Colombie: l'ELN et le gouvernement vont négocier pour la paix le 27 octobre

Le gouvernement de Colombie et la guérilla de l’ELN ont annoncé lundi qu’elles entameraient le 27 octobre des négociations de paix pour tenter de mettre fin au conflit armé déchirant le pays depuis un demi-siècle. « Les délégations du gouvernement et l’ELN (Armée de libération nationale, ndlr) avons décidé d’installer le 27 octobre à Quito la table publique des conversations », selon un communiqué lu par les deux parties au siège du ministère vénézuélien des Affaires étrangères, à Caracas.
A Bogota, le président colombien Juan Manuel Santos a aussitôt réagi en affirmant qu’avec l’ELN « ce sera une paix complète ». A partir de cette date, les deux camps s’engagent à tout faire « pour créer un environnement favorable à la paix », une nouvelle encourageante huit jours après le camouflet de l’échec surprise du référendum sur l’accord de paix négocié avec la principale guérilla du pays, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes).
Dès la matinée, l’ELN, seconde guérilla du pays, avait donné des motifs d’espoir avec l’annonce de sources officielles qu’une « annonce importante » allait venir dans les prochaines heures.
Des sources proches des deux parties avaient alors précisé à l’AFP que cette annonce, programmée à Caracas, serait « en relation avec une avancée dans les dialogues de paix avec l’ELN ».
L’optimisme avait gagné du terrain au fil de la journée, avec la libération d’un otage civil, remis au CICR (Comité international de la Croix-Rouge) dans le département d’Arauca, à la frontière du Venezuela, selon l’organisme humanitaire. Selon l’église catholique, il s’agit de Nelson Alarcon, enlevé il y a trois mois.
C’est le troisième otage, sur les quatre qu’elle détenait d’après des estimations officielles, que l’ELN relâche en deux semaines. La guérilla inspirée de la révolution cubaine, qui compte encore 1.500 combattants contre environ 5.765 pour les Farc, avait entamé dès janvier 2014 des conversations secrètes avec les autorités colombiennes, peut-être encouragées par le dialogue mené publiquement à La Havane entre les Farc et le gouvernement, depuis novembre 2012.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juin 2017 L'ancien champion du monde Alvaro Arbeloa range ses crampons

L’Espagnol Alvaro Arbeloa, 34 ans, a annoncé la fin de sa carrière de joueur, samedi, dans un entretien au quotidien Marca. Arbeloa, champion du monde avec l’Espagne en 2010, a porté les couleurs de West Ham lors de la saison à peine écoulée. « Le moment de d lire plus

Belga

24 juin 2017 DéFI portera plainte auprès du Conseil de l'Europe contre la décision de Homans

Le parti amarante annonce dans un communiqué samedi qu’il adressera une plainte auprès du Conseil de l’Europe contre la décision de la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA). Celle-ci a annulé vendredi les décisions de cinq commun lire plus

Belga

24 juin 2017 Les Etats-Unis suppriment le poste d'envoyé en Afghanistan et au Pakistan

L’envoyée spéciale des Etats-Unis en Afghanistan et au Pakistan a démissionné vendredi et personne n’a été nommé pour la remplacer, au moment même où l’armée américaine se prépare à déployer des milliers lire plus

Belga

24 juin 2017 Communes à facilités – Wezembeek-Oppem se joindra à un recours au Conseil d'Etat contre la décision de Homans

Le bourgmestre de Wezembeek-Oppem, Frédéric Petit, a annoncé samedi que sa commune s’associera à un recours au Conseil d’Etat contre la décision de la ministre flamande des Affaires intérieure d’annuler les décisions des communes à facilit lire plus

Belga

24 juin 2017 Obama et sa famille en vacances à Bali

Barack Obama passe des vacances en famille en Indonésie, où il est arrivé à Bali et se rendra à Jakarta, la ville où il a passé une partie de son enfance, ont indiqué les autorités samedi. L’ancien président, habillé de fa lire plus

Belga

24 juin 2017 Le SNI demande la fin des contrôles de boîtes noires auprès des boulangers et bouchers

Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) demande au gouvernement fédéral de « cesser les contrôles et la distribution éventuelle d’amendes auprès des boulangers et bouchers qui devraient en principe avoir une caisse enregistreuse, tant que les flexi-jobs n’o lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/