Colombie: la libération de journalistes néerlandais annoncée par "erreur"

La libération des deux journalistes néerlandais, qui ont été enlevés en Colombie par l’Armée de libération nationale (ELN) a été annoncée par erreur vendredi après-midi, a indiqué le canal de communication officiel de cette guérilla. « Concernant les deux Néerlandais capturés, nous avons reçu en milieu de journée une information sur leur libération mais nous n’avons pas pu la corroborer », a indiqué l’Armée de libération nationale (ELN) sur son compte Twitter @ELN_RANPAL_COL, le même qui avait auparavant annoncé la libération des deux journalistes.
« L’erreur provient de RANPAL », la radio diffusée par la guérilla, « qui a reçu une information mais ne l’a pas corroborée par les canaux internes », a expliqué l’ELN, qui réaffirme que les deux hommes sont « en parfaite condition » de santé.

Partager l'article

24 juin 2017 - 03h50