facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Colombie : la guérilla de l'ELN libère un otage civil

L’ELN, deuxième guérilla de Colombie, a libéré jeudi un otage civil qui a été remis au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) dans l’est du pays, a annoncé l’organisme humanitaire. « Un civil qui était aux mains de l’Armée de libération nationale (ELN) a été remis aujourd’hui au CICR dans la zone rurale de Saravena », dans le département d’Arauca, a annoncé le CICR dans un communiqué.
« Il est actuellement en chemin pour se retrouver avec sa famille », a-t-il ajouté. Selon le Défenseur du peuple, organisme chargé de veiller au respect des droits de l’homme, il s’agit de Fabio Leon Ardila, maire de 2012 à 2015 de la ville de Charala, dans le département de Santander (nord-est), qui avait été enlevé le 30 juin dernier à Saravena, alors qu’il assistait des réunions.
C’est le deuxième otage libéré en une semaine sur les quatre que l’ELN détenait auparavant, selon les estimations officielles.
L’ELN, issue comme les Farc – première guérilla du pays – d’une insurrection paysanne en 1964, et le gouvernement colombien ont convenu en mars dernier d’entamer des pourparlers officiels.
Mais aucune date n’a encore été arrêtée, le président Juan Manuel Santos ayant fixé comme condition que l’ELN libère au préalable ses otages, qui seraient donc désormais au nombre de deux.
« Ce type d’action (les libérations d’otages) ont lieu grâce à des échanges discrets », afin de ne pas impliquer des civils dans le conflit et « de se préparer à la phase publique » des discussions, a déclaré à l’AFP Victor de Currea, un politologue expert du conflit armé colombien, auteur de plusieurs ouvrages sur l’ELN.
Une source proche de la guérilla a affirmé à l’AFP que l’état-major de l’ELN et des délégués du gouvernement s’étaient réunis ces jours-ci à Caracas en vue de mettre en place « prochainement » une table de négociations.
D’inspiration guévariste, l’ELN, seconde rébellion de Colombie avec 1.500 combattants, avait décidé de cesser temporairement ses attaques afin de favoriser le bon déroulement du référendum sur l’accord de paix avec les Farc, qui s’est soldé par la victoire du « non » dimanche.
Peu après l’annonce de ce résultat qui en a surpris plus d’un, l’ELN avait réagi en appelant « la société colombienne à continuer à chercher une issue négociée au conflit armé ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Ángel Nieto, 13 fois champion du monde en moto, gravement blessé dans un accident de quad

Légende de la moto, Ángel Nieto a été grièvement blessé dans un accident de quad à Ibiza mercredi matin. Une information largement diffusée par la presse espagnole. Aujourd’hui âgé de 70 ans, Nieto a été transport lire plus

Belga

26 juillet 2017 Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

Au fin fond des forêts luxuriantes du nord-ouest du Rwanda, dominées par d’irréels volcans jouant à cache-cache avec la brume, la rencontre d’Hernaldo Zuniga avec les gorilles des montagnes a été « quasi spirituelle », décrit ce célèbre cha lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'emploi contractuel sera la norme dans l'administration fédérale

Le gouvernement fédéral donnera désormais la priorité au recrutement de personnel contractuel dans la fonction publique. Il veut de la sorte accroître l’efficacité et la flexibilité de l’administration. La magistrature, la police et la Défense s lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: "le train des réformes est à nouveau sur les rails" d'après la FEB

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) estime mercredi que l’accord du gouvernement fédéral intervenu dans le cadre des exercices budgétaires 2018 et 2019 permettra de « renforcer l’entrepreneuriat, la croissance et l’emploi ». Certaines réformes sont lire plus

Belga

26 juillet 2017 RDC: l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

Les Nations unies ont annoncé mercredi la nomination de trois experts internationaux pour enquêter sur les violences dans la région du Kasaï, en République démocratique du Congo, au terme d’un compromis avec Kinshasa qui a refusé une mission indép lire plus

Belga

26 juillet 2017 André Antoine voit des opportunités parlementaires dans l'étroitesse de la majorité

La majorité étriquée du MR et du cdH au Parlement de Wallonie (38 siège sur 75, soit le strict nécessaire) offre plusieurs opportunités pour le travail des députés, a estimé mercredi André Antoine, qui a été confirm lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/