facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Climat: Washington restera dans l'accord de Paris, selon le chef de l'ONU Environnement

Le chef des Nations unies pour l’environnement, Erik Solheim, s’est dit confiant, lundi, dans le fait que les Etats-Unis ne se retireront pas de l’accord de Paris sur le climat et espère une décision de Washington en mai. Quand bien même Donald Trump mettrait à exécution ses menaces de sortie de l’accord de Paris, la Chine et l’Union européenne prendront les rênes du mouvement pour mettre en application les objectifs de réduction des gaz à effet de serre, a expliqué le directeur du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), dans un entretien à l’AFP.
« Je suis confiant (…) Je pense que nous allons voir les Etats-Unis avec nous », a-t-il estimé, après plusieurs rencontres la semaine dernière au département d’Etat, à la Banque mondiale et au FMI, à Washington.
L’officialisation de la décision, assure le diplomate, doit survenir avant la réunion du G7 en Italie, fin mai. Malgré l’incertitude sur le virage que va prendre le gouvernement fédéral sur la question de l’environnement, les entreprises américaines ont déjà amorcé leur conversion à l’économie verte, en investissant massivement dans le solaire et les énergies propres, s’est félicité M. Solheim.
« Quoi qu’il se passe avec la politique américaine, les Etats-Unis seront en mesure de remplir les engagements de Paris ne serait-ce que grâce à l’émergence du secteur privé », pense-t-il.
L’accord-climat a été ratifié l’an dernier par 175 pays, dont les deux plus gros pollueurs de la planète que sont la Chine et les Etats-Unis, avant de rentrer en application en novembre, quelques jours avant l’accession de Donald Trump au pouvoir. Le président américain n’a eu de cesse, depuis sa campagne électorale, de dénoncer un « mauvais » accord sur le climat, une rhétorique reprise par son administration.
Ses conseillers, toutefois, seraient divisés sur le fait de s’en retirer. « Nous avons besoin du leadership américain », reprend l’ancien ministre de l’environnement norvégien. « Mais s’il n’y a pas de leadership américain, la Chine va mener, l’Union européenne va mener » le combat, ajoute-t-il.
La France, « selon toute vraisemblance, va élire (Emmanuel) Macron comme président et il est assurément engagé pour le climat, ainsi que le sont les Allemands ».
Quant à la Chine, poursuit-il, elle est « prête à prendre le leadership mondial et elle en a la capacité ».
Le pacte de Paris engage la communauté internationale à agir pour contenir la hausse de la température globale « bien en-deçà de 2°C », voire 1,5°, par rapport au niveau préindustriel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle

Un juge de Los Angeles a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandaient l’accusé et sa victime. « L’accusé dans cette affaire e lire plus

Belga

19 août 2017 Une tornade endommage le toit de trois maisons dans le Limbourg

Une tornade a fait de graves dégâts matériels à Gingelom dans la province du Limbourg vendredi. Les toits de trois habitations ont été endommagés et quatre véhicules ont été très abîmés également. Ces ven lire plus

Belga

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

19 août 2017 Washington lance une enquête contre la Chine au sujet de la propriété intellectuelle

L’administration américaine a formellement lancé vendredi une enquête contre la Chine sur des violations supposées des droits de propriété intellectuelle, ont annoncé les services du représentant pour le commerce américain (USTR) Robert L lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/