Cinéma: Arthur Hiller, réalisateur de "Love Story", meurt à 92 ans

Le réalisateur canadien Arthur Hiller, qui fut président de l’Académie qui décerne les Oscars, est décédé mercredi à Los Angeles de causes naturelles à l’âge de 92 ans, a annoncé l’organisation qu’il a présidée dans les années 1990. Il avait notamment dirigé « Love Story » (1970), long métrage pour lequel il avait été nominé aux Oscars, ainsi qu’une trentaine de films dont « Les Jeux de l’amour et de la guerre » (1964) ou encore « The Man in the Glass Booth » (1975).
« Nous sommes profondément attristés par le décès de notre cher ami Arthur Hiller », a écrit Cheryl Boone Isaacs, présidente de l’Académie, dans un communiqué.
Né à Edmonton, dans la province canadienne de l’Alberta, le cinéaste a servi dans l’armée de l’air canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale.
Il embrasse ensuite une carrière de réalisateur, d’abord à la télévision canadienne, avant de partir pour Hollywood.
Au crépuscule d’une carrière prolifique, il dirige le syndicat des réalisateurs de l’industrie américaine du cinéma (Directors Guild of America) de 1989 à 1993 avant de devenir le président de l’Académie (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) de 1993 à 1997.
Ce père de deux enfants et grand-père de cinq petits-enfants, a reçu en 2001 le prix humanitaire Jean Hersholt pour ses activités caritatives, dans l’éducation ou les droits civiques.

Partager l'article

17 août 2016 - 23h40