facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Chine: peines de prison pour neuf habitants d'une ville rebelle

Neuf habitants de la petite ville rebelle de Wukan, dans le sud de la Chine, ont écopé de peines de deux à dix ans de prison après une manifestation de soutien au maire, un des rares démocratiquement élus en Chine, et depuis jeté en prison.

Les neuf condamnés ont été reconnus coupables entre autre de participation à un rassemblement illégal, de trouble aux transports et aux services publics et de dissémination de fausses informations, selon un communiqué publié lundi sur le site du tribunal populaire de Haifeng, dans la province du Guangdong.
« Les événements étaient si graves que les industries et les commerces ne pouvaient plus fonctionner et que de lourdes pertes ont été constatées », selon ce communiqué.
Plusieurs des neuf condamnés font partie des 13 personnes qui avaient été appréhendées en septembre à Wukan pour trouble à l’ordre public. Ces arrestations avaient entraîné une manifestation qui avait dégénéré en affrontements avec les forces de l’ordre. Ces dernières avaient répondu à des jets de pierre par des tirs de balles en caoutchouc et de grenades lacrymogènes, selon des images diffusées à l’époque sur les réseaux sociaux.
Des journalistes étrangers avaient été empêchés d’approcher de la petite ville de 13.000 habitants et cinq reporters originaires de Hong Kong avaient été interpellés.
Wukan était devenu célèbre fin 2011 lorsque ses habitants s’étaient soulevés pour chasser les caciques locaux du Parti communiste chinois (PCC), qu’ils accusaient de s’enrichir à leurs dépens en vendant des terres agricoles. Après la mort en détention d’un manifestant, les habitants en colère étaient même parvenus à chasser les forces de l’ordre et à se barricader dans la ville pendant une semaine entière.
Pour rétablir l’ordre, le PCC avait accepté contre toute attente l’organisation d’un vote entièrement libre pour le choix du nouveau comité communal. Lin Zulian, l’un des leaders de la contestation, avait alors été élu maire.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Au moins 18 nationalités parmi la centaine de blessés

Les victimes de l’attentat djihadiste de Barcelone qui a fait jeudi 13 morts et une centaine de blessés sont au moins de 18 nationalités différentes, ont indiqué les services de protection civile. Les nationalités confirmées vers 01h00 locale vendredi (23h00 lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Des terroristes présumés abattus par la police à Cambrils, au sud de Barcelone

La police catalane annonce avoir tué plusieurs suspects lors d’une opération de nuit vendredi à Cambrils, à une centaine de kilomètre au sud de Barcelone, alors que le suspect de l’attentat à la voiture-bélier sur les Ramblas de la capitale catalane e lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Opération policière en cours à Cambrils, à une centaine de kilomètres de Barcelone

Une opération policière liée à un « possible attentat terroriste » est en cours à Cambrils, à une centaine de kilomètre au sud de Barcelone, indiquent les Mossos d’Esquadra, vers 01h30 vendredi matin. Les autorités invitent les résidents d lire plus

Belga

18 août 2017 Méditerranée: le navire anti-migrants met fin à sa mission

Les militants anti-migrants du collectif « Defend Europe » ont annoncé jeudi soir la fin de la mission du navire C-Star, après moins d’une semaine de patrouille au large de la Libye qu’ils ont qualifiée de « succès indiscutable et total ». « Aujourd’hui, Defend Europe vient de lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – L'Espagne observera trois jours de deuil national, annonce le chef de gouvernement Rajoy

L’Espagne observera trois jours de deuil national en hommage aux victimes de l’attentat à la voiture-bélier à Barcelone, a annoncé le chef du gouvernement Mariano Rajoy qui s’est rendu en soirée dans la capitale de la communauté autonome. Mariano Rajoy a ann lire plus

Belga

18 août 2017 NBA – Kevin Durant boycottera la visite de Golden State à la Maison Blanche

L’un des joueurs-vedette de Golden State Kevin Durant boycottera la traditionnelle visite des champions NBA en titre à la Maison Blanche pour protester contre le président américain Donald Trump. « Non, je n’irai pas », a déclaré jeudi Durant à la chaîne lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/