facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Chili: 43 ans après, le père de la présidente Bachelet n'est plus "traître à la patrie"

Plus de quarante ans après les faits, la Cour suprême du Chili a annulé la condamnation pour « haute trahison » du père de la présidente socialiste Michelle Bachelet pour s’être opposé au coup d’Etat de 1973 du général Augusto Pinochet, a-t-on appris mardi. Le général Alberto Bachelet, qui occupait un haut poste au ministère de la Défense du gouvernement de Salvador Allende (renversé le 11 septembre 1973 par le général Pinochet), avait été emprisonné et traduit en conseil de guerre pour haute trahison. Il est mort des tortures infligées par ses pairs dans les geôles de la dictature en mars 1974, à l’âge de 51 ans.

Lundi, par une décision unanime, la Cour suprême a annulé la condamnation pour « haute trahison » du général Bachelet et de 80 autres membres de l’armée de l’air chilienne, les déclarant « innocents ».

Les conseils de guerre, mis en place après le coup d’Etat de 1973, n’ont pas respecté « les droits des prisonniers », ni « les préceptes établis par les conventions internationales sur la guerre », selon la décision de la plus haute juridiction chilienne.

La semaine dernière, cette même cour avait confirmé une peine de quatre ans de prison à l’encontre de deux militaires à la retraite, auteurs des tortures auxquelles Alberto Bachelet a succombé. « Cette décision restaure l’honneur et la dignité de personnes qui durant plus de 40 ans ont été considérés comme des traîtres à la patrie », s’est félicité Branislav Maralic, directeur de l’Institut national des droits de l’homme.

La présidente Michelle Bachelet (de 2006 à 2010 et depuis 2014), 65 ans, fut elle-même détenue et torturée avec sa mère en 1975, avant de partir en exil. Elle a toujours été d’une grande discrétion publique sur son histoire familiale.

La dictature du général Pinochet a fait plus de 3.000 morts et disparus, et 38.000 personnes ont été torturées, selon des organisations de défense des droits de l’homme.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Victoire de Donald Trump – L'ex-maire de New York Rudy Giuliani n'intégrera pas l'administration Trump

Rudy Giuliani, ex-maire de New York et fidèle allié de Donald Trump, a renoncé à faire partie de l’administration du prochain président des Etats-Unis, a annoncé ce dernier vendredi. Le communiqué de son équipe explique que Rudy Giuliani, 72 an lire plus

Belga

9 décembre 2016 Jupiler Pro League – 18e journée – Zulte Waregem tenu en échec sur le terrain de Lokeren

Le leader du championnat, Zulte Waregem, a été accroché sur la pelouse de Lokeren (1-1) en ouverture de la 18e journée de Jupiler Pro League vendredi soir. Un match nul qui permettrait à Bruges de prendre la première place du championnat en cas de succ lire plus

Belga

9 décembre 2016 BD: 42 albums en lice pour le Fauve d'or du festival d'Angoulême

Un total de 42 albums sont en compétition pour le Fauve d’or du meilleur album de bande dessinée qui sera décerné lors du 44e Festival d’Angoulême, qui aura lieu du 26 au 29 janvier, a annoncé vendredi à Paris le directeur artistique de la manifestatio lire plus

Belga

9 décembre 2016 Présidentielle au Ghana: le président sortant concède sa défaite

Le président du Ghana, John Dramani Mahama, qui était en lice pour un second mandat, a appelé le chef de l’opposition, Nana Akufo-Addo, pour le féliciter vendredi soir de sa victoire à la présidentielle, a annoncé le porte-parole de son parti. « Oui, i lire plus

Belga

9 décembre 2016 Ecosse: Trump a appelé Sturgeon, qui avait jugé "détestable" sa rhétorique de campagne

Le président élu américain, Donald Trump, a appelé vendredi Nicola Sturgeon, la Première ministre de l’Ecosse qui avait jugé « profondément détestable » la rhétorique de ses discours de campagne. Mme Sturgeon, leader du parti indépe lire plus

Belga

9 décembre 2016 USA: départ de Maurice Taylor, le PDG qui n'aimait pas les ouvriers français

Maurice Taylor, le PDG du groupe américain Titan qui s’était illustré en accusant les ouvriers français de ne travailler que « trois heures par jour », va quitter ses fonctions, a annoncé l’entreprise vendredi. Il sera remplacé le 1er janvier par Paul Reitz, a lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/