facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"Chemise arrachée": de la prison avec sursis requise contre cinq salariés d'Air France

« Voyous » ou « boucs émissaires »? Deux à quatre mois de prison avec sursis ont été requis mercredi contre cinq salariés d’Air France jugés à Bobigny pour leur implication dans l’épisode de la « chemise arrachée » du DRH. « Ce n’était pas une opération syndicale, mais une opération de casseurs, puis de voyous », a déclaré le procureur Philippe Bourion, reprenant à son compte les termes employés par le Premier ministre Manuel Valls au lendemain de ces incidents. Le parquet a aussi requis 1.000 euros d’amende contre les dix autres prévenus, poursuivis pour des « dégradations » lors de la manifestation du 5 octobre 2015 devant le siège d’Air France à Roissy.
Les « quinze d’Air France », dont l’un a été licencié, seront fixés sur leur sort le 30 novembre.
Pris à partie lors de la manifestation du 5 octobre, Xavier Broseta, DRH d’Air France à l’époque, et Pierre Plissonnier, le responsable du long-courrier, avaient dû fuir sous les huées, torse nu pour le premier, la chemise en lambeaux pour le second.
Les images « humiliantes » des deux cadres dirigeants, escaladant un grillage pour échapper à leurs assaillants, avaient fait le tour du monde et terni un peu plus la réputation de la France en matière de dialogue social.
Appelés une dernière fois à la barre au terme de ce procès hors norme, qui s’est déroulé sur deux jours, certains prévenus ont formulé des regrets.
« Je suis un dommage collatéral, nous sommes tous des dommages collatéraux », a déclaré pour sa part Cédric Errin.
Parmi les prévenus, dont sept sont membres de la CGT, un sentiment d’injustice domine. Car, comme l’a reconnu lui-même le parquet, tous les auteurs des violences n’ont pu être identifiés sur les vidéos.
« Les gens qui ont arraché la chemise ne sont pas présents aujourd’hui. Effectivement, il y aurait dû y avoir les vrais coupables », a ainsi affirmé Vincent Martinez, le délégué du personnel qui a été licencié.
« C’est un procès politique, le procureur a suivi les injonctions de M. Valls », a abondé Mehdi Kemoune, secrétaire général adjoint de la CGT Air France.
Avocate de 12 prévenus, Me Lila Mhissen a dénoncé tout au long du procès « un dossier bâclé » où dominait la volonté de trouver des « boucs émissaires ».
Les prévenus « n’ont pas été pris au hasard », a réagi Me Frédérique Beaulieu, le conseil de Xavier Broseta. « Les infractions sont clairement imputables aux personnes poursuivies », a-t-elle dit à la presse.
Le procureur a assuré avoir tenu compte du « contexte » dans ses réquisitions. « Personne n’a à l’esprit que, lorsqu’on annonce 2.900 licenciements, il y aurait une obligation d’amener des fleurs », a-t-il dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 février 2017 Charleroi-Standard arrêté – Standard: "Le dossier n'est pas considéré comme clos"

Le Standard ne contestera pas dans l’immédiat la décision de la Cour belge d’arbitrage pour le sport (CBAS) dans le dossier du match Charleroi- Standard, mais considère que le dossier n’est pas clos. Le club liégeois indique mardi sur son site internet qu’il entend « entre lire plus

Belga

28 février 2017 Une photo de la conseillère de Trump agenouillée sur un canapé fait débat

Une photo de la proche conseillère du président américain, Kellyanne Conway, agenouillée sur un canapé dans le Bureau ovale de la Maison Blanche a suscité quelques débats sur les réseaux sociaux. Sur ce cliché capturé notamment pa lire plus

Belga

28 février 2017 TAP Bruxelles – Léopold Storme est sorti de prison ce mardi après-midi

Le conseil de Léopold Storme, Me Fabian Lauvaux, a confirmé mardi vers 16h00 à l’agence Belga que son client était sorti de la prison de Nivelles dans le courant de l’après-midi. Vendredi, le tribunal de l’application des peines (TAP) de Bruxelles avait accord lire plus

Belga

28 février 2017 Plus de 700 personnes ont dû rendre leur permis de conduire après un test d'aptitudes

L’Institut Belge pour la Sécurité Routière (IBSR) a organisé 7.150 tests d’aptitudes en 2016. Quelque 10% des participants qui s’étaient présentés à ces tests pour raisons médicales ont dû rendre leur permis et ont ét lire plus

Belga

28 février 2017 France: une information judiciaire ouverte à la suite de la disparition d'une famille

Une information judiciaire pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations a été ouverte lundi soir à la suite de la disparition, signalée le 23 février, de quatre membres d’une même famille – les Troadec -, domiciliés à lire plus

Belga

28 février 2017 Jean-Claude Juncker dévoilera mercredi sa vision de l'UE post-Brexit

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker doit dévoiler mercredi un « Livre Blanc » sur l’avenir de l’UE, explorant différentes pistes de réformes pour préserver l’unité menacée de l’Europe post-Brexit, a annoncé mardi u lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/