facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Chefs de file cherchent rapport de force pour la gauche francophone

Trois chefs de file de la gauche francophone, le ministre-président wallon Paul Magnette (PS), le député européen Philippe Lamberts (Ecolo) et le député Raoul Hedebouw (PTB) ont tenté mardi soir de dégager des convergences dans un monde marqué par une hégémonie culturelle à droite. D’accord pour faire émerger un nouveau « pacte social », avec l’appui des forces vives, ils divergent cependant sur les modalités et le calendrier. Pour Raoul Hedebouw, il faudra une quinzaine d’années pour voir émerger un rapport de forces permettant de prendre des responsabilités. L’objectif est de dégager des politiques de gauche débarrassées du dogme de l’austérité européenne. Pour Paul Magnette et Philippe Lamberts en revanche, c’est aujourd’hui qu’il faut prendre des responsabilités, c’est au Conseil européen notamment qu’il faut se battre pour faire bouger les lignes. Socialistes et écologistes divergent cependant sur le modèle, les premiers, prônant un modèle salarial harmonisé géré par les partenaires sociaux là où les Verts invitent à repenser la question du travail.
Tous s’accordent à dire que la gauche doit viser une rupture avec le capitalisme – Philippe Lamberts invite cependant à ne pas le confondre capitalisme et marché – et invitent à taxer les fortunes, réduire le temps de travail et l’individualisation des droits sociaux.
« Faisons des majorités rouge-rouge-vert, là où c’est possible », a résumé Philippe Lamberts selon qui les socialistes restent parfois trop attachés aux lobby patronaux européens ou aux partis de droite. « Il faut reposer la question de la contrainte, oser dire non, pour l’Europe et pour la gauche », a dit Paul Magnette appelant à se rassembler sur trois ou quatre idées que la droite ne pourra contourner.
Pour Raoul Hedebouw, il faut une mobilisation des travailleurs à travers un nouveau front populaire. « Et si dans les semaines à venir, il devait y avoir une remise en cause idéologique du cadre de l’austérité, on ouvre les débats », a-t-il dit.
Pas loin de « devenir le premier des eurosceptiques socialistes », Paul Magnette s’est également dit de plus en plus séduit par l’idée de « transition » prônée par les écologistes. Plus en tout cas que par François Hollande qui a amené tant de déception.
Les trois chefs de file ont débattu à l’Ihecs à l’occasion d’une soirée organisée par la revue Politique qui vient de sortir un numéro sur l’état de la gauche européenne.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Publifin – Douze nouveaux administrateurs dans le CA de Finanpart

L’assemblée générale extraordinaire de Finanpart, filiale financière de Nethys, a acté mardi la démission des trois administrateurs issus du management de Nethys (Bénédicte Bayer, Gil Simon et Pol Heyse) puis l’installation de douze nouveaux ad lire plus

Belga

22 août 2017 Crise au Venezuela – Le président Maduro veut faire arrêter l'ex-procureure générale en fuite

Le Venezuela va émettre un mandat d’arrêt international contre l’ex-procureure générale Luisa Ortega, devenue une des principales opposantes au président Nicolas Maduro et qui a quitté mardi la Colombie pour le Brésil, a annoncé le chef de l’Eta lire plus

Belga

22 août 2017 Grève à la prison de Louvain pour protester contre un manque d'effectifs

L’équipe de l’après-midi de la prison de Louvain central n’a pas pris son service, mardi à 14h, afin de protester contre un manque de personnel, selon une information de VTM confirmée par le syndicat socialiste CGSP-ACOD. Le personnel travaillera en service réduit lire plus

Belga

22 août 2017 L'Iran dément une opération avec la Turquie contre les rebelles kurdes en Irak

Les Gardiens de la révolution en Iran ont nié mardi les dires de la Turquie selon lesquels les deux pays planifiaient une opération conjointe contre les rebelles kurdes en Irak. « Nous n’avons prévu aucune opération hors des frontières de l’Iran », a assur lire plus

Belga

22 août 2017 Les conséquences de la grèvede Swissport seront encore sensibles mercredi

Même si un accord est conclu entre la direction de Swissport et les syndicats, les conséquences de la grève se feront encore sentir mercredi. « Nous maintenons le conseil de voyager autant que possible avec un bagage à main », explique Nathalie Van Impe, porte-parole de Brus lire plus

Belga

22 août 2017 L'imam de Ripoll a voyagé plusieurs fois vers la Belgique

L’imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d’être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, n’a pas uniquement séjourné de janvier à mars 2016 en Belgique mais s’est rendu plusieurs fois dans le pays ainsi qu’en France, indique mardi la VRT se lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/