Championship – Les Wolves sous pavillon chinois

Un accord a été signé au sujet de la vente du club anglais du Wolverhampton Wanderers au groupe chinois Fosun, annoncent les Wolves jeudi. Ceux-ci quittent donc le giron du Bridgemere Group de Steve Morgan pour passer sous pavillon chinois, à l’instar de clubs européens de plus en plus nombreux, avec Aston Villa ou l’Inter de Milan parmi les exemples les plus récents. Les termes financiers de la transaction ne seront pas révélés, a indiqué jeudi le club qui évolue en Championship, la D2 anglaise.
La vente s’accompagne du départ du CEO du club Jez Moxey. Il a « décidé que c’était le bon moment de se retirer, après 16 ans au service des Wolves », même s’il restera encore quelques mois à son poste pour assurer une transition sans accrocs. Le club « a commencé à rechercher un nouveau CEO ».
« Le football est en plein essor en Chine, et est, bien sûr, le sport national anglais. Dans le cadre de notre stratégie, cela fait parfaitement sens d’acheter un grand club de football », a indiqué Jeff Shi, qui a mené les négociations pour Fosun. « Notre objectif est clair: faire de notre mieux pour aider les Wolves à remonter en Premier League aussi vite que possible et y rester ».

Partager l'article

21 juillet 2016 - 18h40