Championnats du monde de ski alpin – Lindsey Vonn devient à 32 ans la médaillée la plus âgée en Mondial de ski alpin

Avec une médaille de bronze glanée lors de la descente à Saint-Moritz, dimanche, l’Américaine Lindsey Vonn est devenue, à 32 ans et 117 jours, la skieuse médaillée la plus âgée lors des championnats du monde. Elle participe à ses 7es Mondiaux cette année. “Je suis la plus vieille médaillée aux Championnats du monde féminins et je suis vraiment fière de cela”, a déclaré Vonn désormais détentrice de 7 médailles mondiales (4 en descente et 3 en Super-G) et dont deux en or (descente et Super-G en 2009).
Une juste récompense, pour celle qui a surmonté cinq saisons minées par les blessures.
“Avec mes blessures, ces dernières années ont été un véritable combat, donc c’est assez incroyable de pouvoir revenir et d’obtenir une médaille à ces championnats du monde”, a confié la skieuse, revenue de sa dernière opération le 15 janvier.
Sa dernière blessure, une fracture de l’humérus droit en novembre, lui a enlevé un peu de force, si bien qu’elle doit désormais attacher sa main à son bâton avec du ruban adhésif.
Après les Mondiaux, Vonn, 77 victoires en Coupe du monde (entre 2005 et 2017), aura une autre cible dans son viseur: le record de 86 victoires (46 en géant, 40 en slalom) en Coupe du monde remportées entre 1974 et 1989 par le légendaire Suédois Ingemar Stenmark.

.

Partager l'article

12 février 2017 - 19h00