facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

CETA – Le gouvernement bruxellois ne se prononcera que si la résolution du parlement est retirée

Le gouvernement bruxellois a toujours considéré que, faute de consensus en son sein, le dossier du CETA relevait du parlement régional qui a adopté une résolution. L’exécutif ne se prononcera donc que si l’assemblée bruxelloise retire sa résolution, a affirmé vendredi soir le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS), interrogé par l’agence Belga. Plus tôt dans la journée, le ministre bruxellois des Relations extérieures Guy Vanhengel (Open Vld) avait affirmé que le gouvernement bruxellois ne pourrait se prononcer au sujet de la signature par le ministre des Affaires étrangères du dit CETA d’ici le 12 octobre, n’ayant pas reçu officiellement la note interprétative rédigée pour tenter de convaincre les pays qui n’ont pas (encore) donné leur feu vert à ce traité de libre échange.
Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders avait répliqué que le ministre-président bruxellois s’était vu transmettre la note mercredi.
« Le courrier électronique nous est parvenu mercredi à 22h30. Il a fait l’objet d’une diffusion plus large jeudi à 9h. Mais le point du CETA n’était pas inscrit à l’ordre du jour du gouvernement (ndlr: de jeudi). Nous en avons parlé de manière informelle. Mais à l’inverse du gouvernement wallon, nous ne nous sommes jamais prononcés et avons toujours considéré que ce n’était pas l’affaire de celui-ci, mais du parlement », a commenté Rudi Vervoort vendredi soir.
Le ministre-président n’a pas caché que dans ce dossier, les partenaires CD&V et Open Vld qui sont également représentés au gouvernement fédéral, ne partageaient pas l’analyse des autres formations de la majorité bruxelloise. Il n’y a donc pas de position consensuelle au sein de l’exécutif bruxellois.
Rudi Vervoort a toutefois ouvertement laissé entendre que si dans les prochains jours, une avancée dans le dossier devait permettre au parlement de retirer la résolution adoptée dans ce dossier, le gouvernement pourrait toutefois se prononcer rapidement, quitte à le faire en réunion électronique, le ministre-président étant en déplacement au Japon durant quelques jours.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Bangladesh: la statue de la discorde réinstallée à Dacca

Le Bangladesh a de nouveau installé dans le complexe de la Cour suprême de Dacca une statue figurant la justice mais jugée « non islamique » par des musulmans fondamentalistes, dont le retrait avait provoqué des heurts avec des défenseurs de la laïcité. La lire plus

Belga

28 mai 2017 Fusillade à Saint-Josse: une enquête judiciaire ouverte, deux personnes impliquées toujours hospitalisées

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête judiciaire sur les circonstances de la fusillade qui a éclaté samedi, peu avant 14h00, rue de la Ferme, à Saint-Josse-ten-Noode, a-t-il indiqué dimanche. Cinq personnes ont été impliquées dans l’ lire plus

Belga

28 mai 2017 200 vols annulés chez Alitalia en raison d'une grève

La compagnie aérienne italienne Alitalia, placée sous tutelle en raison de grandes difficultés, a annoncé l’annulation de 200 vols domestiques et internationaux dimanche à la suite d’un mouvement de grève d’une partie de son personnel. Une solution alternati lire plus

Belga

28 mai 2017 Les féminines du CABW sur le podium de la Coupe d'Europe d'athlétisme

L’équipe féminine du Cercle Athlétique du Brabant Wallon (CABW) de Nivelles s’est classée 3e samedi de la Coupe d’Europe des clubs champions (groupe B) à Leiria, au Portugal. Les féminines du CABW, 7e il y a deux ans, ont réalisé leur objectif lire plus

Belga

28 mai 2017 Iran: virulente attaque de l'ayatollah Khamenei contre l'Arabie saoudite

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a lancé une virulente attaque contre l’Arabie saoudite en qualifiant de « gens indignes » ses dirigeants, selon son site officiel. « Malheureusement des gens indignes ont pris le destin de communautés musulmanes et de certains gouv lire plus

Belga

28 mai 2017 L'Open Vld propose d'élargir les droits des travailleurs intérimaires

Le député fédéral Open Vld a déposé une proposition de loi pour élargir les droits des intérimaires. Dès trois mois d’engagement, ils pourraient bénéficier d’un droit de vote lors des élections sociales. En cas de gr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/